15 faits montrant que l’économie américaine implose

15 faits montrant que l’économie américaine implose

0
tempête qui approche

Article de Michael Snyder, publié le 15 juin 2016 sur The Economic Collapse Blog : 

« Vous allez voir des preuves irréfutables montrant que l’économie américaine ralentit depuis un certain temps. Il est très important de se concentrer sur les faits au lieu de considérer des opinions, nombreuses sur Internet, qui tentent de brosser le portrait de l’économie  : (…)

  1. La production industrielle est désormais en déclin depuis 9 mois d’affilée. Cet événement ne s’est jamais produit aux États-Unis en dehors d’une récession.
  2. Les faillites augmentent, sur base annuelle, depuis 7 mois d’affilée. Depuis septembre, elles sont en hausse de 51 %.
  3. Le taux d’impayés sur les crédits commerciaux et industriels ne cesse d’augmenter depuis janvier 2015.
  4. Les ventes globales des entreprises américaines (total business sales) baissent continuellement depuis la mi-2014. Non, je n’ai pas dit 2015. Ces ventes baissent depuis presque 2 ans maintenant, et nous venons juste d’apprendre qu’elles ont connu un nouveau déclin de 2,9 %, par rapport au même mois de l’année précédant, pour atteindre les niveaux d’avril 2013.
  5. Les commandes dans l’industrie sont en baisse depuis 18 mois d’affilée.
  6. Le Cass Shipping Index est en baisse, sur base annuelle, depuis 14 mois d’affilée.
  7. La production de charbon américaine a atteint un plus bas de 35 ans.
  8. L’outil maison de Goldman Sachs qui jauge la santé de l’économie américaine a atteint son plus bas niveau depuis la dernière récession.
  9. Les « indicateurs de récession » de la JP Morgan sont à leurs niveaux les plus élevés depuis la dernière récession.
  10. Les rentrées fiscales fédérales et régionales diminuent traditionnellement à l’aube d’une récession, et c’est exactement ce qui a lieu en ce moment.
  11. Le Federal Reserve’s Labor Market Conditions Index est en baisse depuis 5 mois d’affilée (santé du marché du travail).
  12. Les chiffres de l’emploi du mois dernier sont les pires chiffres publiés par le gouvernement américain durant ces 6 dernières années.
  13. D’après Challenger, Gray & Christmas, les annonces de plans de licenciements des grandes entreprises sont en hausse de 24 % par rapport à la même époque de l’année dernière.
  14. Les publications d’offres d’emploi sur LinkedIn ne cessent de baisser depuis février après une augmentation de 73 mois consécutifs.
  15. Le nombre de travailleurs temporaires aux États-Unis a atteint un pic pour ensuite tomber précipitamment avant le début de la récession de 2001. La même chose s’est également passée juste avant le début de la récession de 2008. Serez-vous surpris d’apprendre que le nombre de travailleurs temporaires et d’intérimaires aux États-Unis a atteint un pic en décembre dernier et baisse précipitamment depuis ?

Il y a aussi la nouvelle du plan de licenciement de Bank of America, qui pourrait remercier jusqu’à 8000 travailleurs. (…) Wal-Mart a annoncé qu’il allait licencier dans ses divisions comptables dans environ 500 points de vente. Jour après jour, des nouvelles de ce genre accumulent. Comment est-il possible si l’économie est vraiment en phase de redressement ? (…)