2015 s’annonce record pour la demande d’argent physique

2015 s’annonce record pour la demande d’argent physique

2
pièces d'argent

« 2015 s’annonce record pour la demande d’argent physique d’investissement. Non seulement la demande globale pour les pièces et lingots d’argent sera la plus élevée depuis de nombreuses décennies mais elle atteindra presque 1/3 de la demande totale d’argent. Il s’agit d’une augmentation énorme si on considère que moins de 1 % des investisseurs achètent de l’argent.

Cette augmentation énorme de la demande est largement à mettre au crédit de l’Inde (lingots d’argent) et de l’Amérique du Nord (pièces d’argent Souverain). D’après le rapport sur les métaux précieux du T3 d’ETF Securities, l’Inde est bien partie pour importer la quantité incroyable de 350 millions d’onces d’argent en 2015.

importations d'argent en Inde : historique

De plus, l’Inde s’est adjugé 71 % de la demande mondiale de lingots d’argent en 2014 (enquête 2015 de World Silver Survey). Ce chiffre est à mettre en perspective avec les ventes américaines de Silver Eagle et canadiennes de Maple Leaf qui ont atteint 73,2 millions d’onces en 2014. (…)

La demande d’argent physique d’investissement devrait atteindre un record en 2015

Non seulement la demande d’argent physique d’investissement devrait atteindre un record en 2015 mais elle devrait également représenter presque 1/3 de la demande totale d’argent. Celle-ci inclut la demande industrielle, des bijouteries ainsi que des fabricants d’objets en argent. En examinant le graphique ci-dessous, on peut mesurer l’énorme augmentation de la demande d’investissement depuis 2006 :

demande d'argent investissement et industriel

En 2006, les investisseurs achetèrent 49 millions d’onces de pièces et de lingots alors que le reste de la demande (bijoux, industrie et objets en argent) totalisait 884 millions d’onces. La demande d’investissement ne représentait donc que 6 % de la demande globale. En 2008, ce chiffre bondissait à 24 % après la crise financière et immobilière des États-Unis.

Même si la quote-part de la demande d’investissement a fluctué durant les années qui ont suivi, elle devrait atteindre 30 % en 2015, soit un nouveau record. (…) Mais mieux encore : moins de 1 % des investisseurs du monde entier achètent de l’argent physique. Ce qui signifie qu’un tout petit groupe contrôle 30 % de la demande du marché de l’argent. (…)

Il s’agit d’une statistique incroyable. Nous verrons peut-être 1 à 2 % d’investisseurs supplémentaires réalisant que l’argent est l’un des actifs les plus sous-évalués du monde. Si cela devait arriver, la demande annuelle d’argent physique d’investissement dépasserait le demi-milliard d’onces, une demande qui bouleverserait totalement le marché… ainsi que le cours. »