À Singapour, les riches achètent aussi de l’argent

À Singapour, les riches achètent aussi de l’argent

0

Malca-Amit-Argent-SingapourCela fait quelques semaines que les médias dominants nous annoncent que diverses banques (comme Deutsche Bank), mettent en place de nouveaux coffres-forts pour stocker les métaux précieux de leurs clients. Singapour est devenue l’un des bastions des métaux physiques.

Aujourd’hui, c’est au tour de Bloomberg de nous annoncer que Malca Amit Global Ltd va ajouter des coffres-forts pour une capacité de 200 tonnes d’argent, alors que la firme détient déjà des coffres intégralement dédiés à l’or à Singapour FreePort.

Dès la mise en service de ce coffre-fort, 30 % a été réservé, ce qui prouve que les riches Asiatiques se tournent aussi vers l’argent afin de protéger leur patrimoine d’une tempête financière ou d’une chute des devises.

A Singapour, ils investissent dans l’argent… <sarc>les crétins</sarc> !

Bloomberg ne peut pas s’empêcher de rappeler que le cours des métaux précieux a chuté depuis le début de l’année. Cela n’empêche pas les millionnaires de Singapour et de Chine d’investir lourdement dans les métaux précieux. Cependant, le journal mainstream ne prend pas la peine d’expliquer pourquoi ces gens investissent dans l’or et l’argent. Ces hommes d’affaires asiatiques doivent probablement être des imbéciles finis, doublés de conspirationistes et d’adeptes de la théorie du complot pour vouloir investir sur un support tant décrié.

Malca Amit a également précisé que la plupart des investisseurs dans l’or sont des institutions, tandis que la plupart des détenteurs d’argent physique sont des individus. La société cherche également à construire un nouveau coffre-fort à Hong Kong, et risque probablement d’en ajouter encore plus à Singapour pour l’or, alors que la zone de FreePort, situé à l’aéroport de Changi, affiche complet.

UBS et JP Morgan ont également des installations pour stocker l’or à Singapour. Le petit pays asiatique souhaite se positionner en temps que plate-forme du commerce mondial de l’or. Pour arriver à cette fin, il a supprimé la taxe de 7 % sur le commerce du métal jaune en 2012.