Acheter de l’or ou de l’argent ? Beaucoup de lecteurs nous posent régulièrement cette question. Pour comprendre quels sont les points communs et les différences de ces 2 métaux précieux, nous vous proposons la lecture très instructive de la traduction des passages importants de l’article de Christopher Silvester, paru sur GoldMoney.com sous le titre « Silver Spirit » :

 

« Alors que l’économie mondiale semble revigorée, tout porte à croire que ceux qui voient l’argent en tant qu’investissement sont rares. Pourtant, son heure est venue. (…)

D’après Ned Naylor-Leyland, gestionnaire chez Quilter Cheviot (qui investit dans les lingots ainsi que dans les actions des sociétés minières), les personnes qui accumulent de l’or ont tendance à posséder également de l’argent, car il s’agit de gens qui comprennent les qualités monétaires de ces métaux précieux.

« Les 2/3 de la population mondiale vivent en Inde et en Chine. Ces gens considèrent l’or et l’argent comme les meilleures formes de monnaies connues. Il ne s’agit pas que d’un moyen de préserver sa richesse, mais également d’une monnaie. Ce sont les gens qui font confiance à l’argent papier qui sont, à mon avis, les excentriques. Entre des pays comme l’Iran, la Chine, l’Inde et la Russie, les accords d’échanges directs qui court-circuitent le dollar se multiplient. Il est certain qu’un jour, ces pays créeront une devise pour remplacer le dollar, et cette devise sera adossée à du métal. Cela concernera-t-il l’argent ? Je n’en suis pas certain, mais si cette devise est adossée à l’or, l’argent suivra le cours de l’or, mais grimpera encore plus car la quantité d’argent disponible est inférieure. »

Pour les possesseurs d’or physique, l’or, c’est la monnaie, c’est aussi simple que cela. L’argent a été diabolisé bien avant l’or, si bien qu’il ne pourrait plus servir de monnaie d’échange aujourd’hui, tout simplement car il n’en reste plus assez. Mais, d’une certaine façon, l’argent est toujours une monnaie d’après James Turk, car il s’agit d’un substitut à l’or : « une once d’or représente une certaine quantité de monnaie à l’abri du système bancaire et des politiques monétaires. Si c’est le cas, cela signifie que 66 onces d’argent ont le même pouvoir qu’une once d’or. Cependant, il est important de noter que ce ratio est complètement fantaisiste, et qui risque de tomber. »

Le cours de l’argent est beaucoup plus volatile que celui de l’or à cause de ses nombreuses applications industrielles. « L’argent a un intérêt stratégique de l’or n’a pas, » affirme Leyland. « L’argent n’est pas aussi indispensable que l’eau, il n’en reste pas moins très utile. Son cours n’impacte pas tellement le volume des achats. Même si le prix de l’argent devait augmenter de 800 %, cela ne fera pas une grande différence pour Siemens, ou les fabricants d’armes qui les utilisent pour fabriquer leurs missiles. Ils ont besoin d’argent, et ils l’achèteront quel que soit son prix.

Lorsque le marché va se tendre, nous allons voir les industriels êtres obligés d’accumuler tout l’argent métal qu’ils pourront, car ils savent très bien que les réserves disponibles à l’air libre sont très limitées. Pour vous donner une idée, en 1900 il y avait 13 milliards d’onces d’argent sous forme de lingots. Aujourd’hui, il n’en reste plus qu’un demi-milliard, alors que la quantité d’or disponible est passée de 1 à 8 milliards d’onces sur le même laps de temps. » (…)

Si vous décidez de profiter de la situation pour accumuler de l’argent, comment procéder ? Si vous craignez comme la peste le système financier, ce serait absurde d’investir dans un ETF argent (argent papier). Naylor-Neyland les déconseille évidemment, une alternative plus sure existant, les fonds investissant dans des lingots (note : comme le service de garde de Pieces d’or), qui sont en fait des « ETF sans le risque ».