Andrew Maguire fait le point sur l’état du marché physique de l’or

Andrew Maguire fait le point sur l’état du marché physique de l’or

0

Malgré les derniers referendums organisés dans des régions russophiles de l’est de l’Ukraine qui ont voté pour le rattachement à la Russie, l’or n’a pas beaucoup bougé, à cause d’un ordre de vente de 231 millions d’or synthétique sur le marché des futures dans la nuit de dimanche. Mais quelles sont les dernières nouvelles du marché physique de l’or ? Les voici grâce à Andrew Maguire (source).

andrew-maguire-Or-Chine-demande

« La demande asiatique est toujours là, aussi agressive. Tous les médias affirment que la demande se tasse en Chine, mais c’est totalement faux. En utilisant les statistiques publiées, on peut voir que 326 tonnes ont été retirées durant le premier trimestre. Il s’agit de niveaux équivalents à 2013, mais cela reste énorme.

Les banques de lingots affirment que la demande s’éteint. C’est tout à fait faux, il est clair que la demande est toujours aussi solide.

Ce matin (le 9 mai), la prime sur le cours officiel était de 3 $, ce qui est beaucoup étant donné que le yuan est très faible en ce moment. Mais pour l’argent, elle était de 1,12 dollar. Ce qui signifie que c’est plus de 5000 $ de prime en Chine par rapport à un contrat du COMEX. C’est vraiment absurde.

Les divergences que nous observons (entre le marché en Occident et en Orient) atteignent du jamais vu. La demande pour les lingots est forte. Ce sont de gros tonnages qui sont échangés chaque jour. Lorsque l’or est descendu sous la barre des 1300 $, cela a remis de l’huile sur le feu. De plus, les Indiens reviennent sur le marché. L’or va rebondir. »