Andrew Maguire : la pieuvre vampire est à l’œuvre

Andrew Maguire : la pieuvre vampire est à l’œuvre

0

презентация на тему генетика

On a pu voir toute l’offensive être coordonnée : une baisse sur le marché et la presse dominante qui raconte que ‘ les investisseurs sur l’or abandonnent, vu qu’ils n’achètent pas même quand les nouvelles sont positives pour le métal’. C’est leur stratégie, et elle fonctionne jusqu’à un certain degré.

Cependant, quand la Fed intervient, c’est pour une bonne raison. Il faut donc se demander pourquoi. Ils défendent le dollar. Le billet vert est attaqué, tandis que l’or est l’étalon du dollar. Quand la Fed fait baisser le cours, cela signifie qu’un sommet du côté du dollar et contre l’or. On a même vu récemment le dollar baisser, et le métal jaune en même temps, ce qui est totalement illogique. C’est la preuve selon moi que la Fed tente de défendre le dollar, qui est en mauvaise posture.

La Fed n’intervient pas directement sur les marchés. Elle le fait à travers deux « agents »,  2 banques. Celles-ci font des ventes à découvert sur le marché des futures en coordination avec ce que fait la Fed sur les marchés des devises, encore plus opaques.

C’est ici que les banques de lingots deviennent visibles, en intervenant et en donnant de l’offre synthétique qui n’a rien à voir avec le marché physique. Ces interventions forcent les investisseurs à capituler sur leurs positions long. Les profits engendrés par les positions short vont alors directement dans les poches des banques de lingots. D’autres participants les imitent, par appât du gain.

Mais nous savons toujours comment cela se termine. Les banques de lingots s’en mettent plein les poches grâce à leurs informations confidentielles. Mais rien ne change en ce qui concerne les fondamentaux à long terme pour l’or.

Il y a de nombreuses preuves pour accuser la Fed, notamment le bon vieux serviteur de celle-ci, la Goldman Sachs, qui a recours à ces procédés habituels, notamment en chantant sur tous les toits qu’il faut vendre son or. Il s’agit d’une action coordonnée.

Pourtant, c’est très positif pour le métal jaune. Cela signifie qu’ils n’ont plus beaucoup de marche de manœuvre pour leurs positions short, et qu’ils vont se positionner long. C’est toujours ainsi qu’ils procèdent, et ce qui me sidère, c’est qu’il y a des gens pour les écouter. Quand Goldman Sachs dit d’acheter de l’or, ce qu’ils sont en train de se positionner short, et le contraire.

Cette banque est vraiment une pieuvre vampire. Cette banque n’hésitait pas à couler des entreprises pour gagner de l’argent. Vu que les régulateurs ont laissé faire, ils sont passés ensuite au plumage de nations entières. En cas d’effondrement économique, ils seront probablement les premiers à acheter. Quiconque suit les recommandations de Goldman Sachs est complètement à côté de la plaque. Ce genre de banque est gérée par des gens très mauvais. »