L’argent métal sera l’un des actifs les plus performants de la crise...

L’argent métal sera l’un des actifs les plus performants de la crise à venir

0
pièces d'argent métal

партизан давыдов стих

J’ai déjà expliqué à de maintes reprises pourquoi la Fed ne pourra pas relever son taux en 2016. Contrairement à bien d’autres experts des marchés, les faits m’ont donné raison. Et en ce qui concerne décembre 2016, les chances de voir la Fed relever son taux directeur sont très faibles. Ce qui n’empêchera pas les décideurs de la Fed de poursuivre leurs boniments afin de soutenir le dollar, ce qu’ils ont fait depuis le début de cette année.

Durant la semaine qui vient, les banques centrales entrent en concurrence pour proposer des politiques monétaires accommodantes les plus séduisantes, comme s’il s’agissait de la panacée pour résoudre les problèmes économiques qui entravent la planète. Malgré les échecs de ces 7 dernières années, rien ne les dissuade de créer de l’argent comme un magicien sort un lapin de son chapeau.

Pour 180 milliards de dollars d’achats d’obligations, soit plus que 2009

La BCE et la Banque du Japon, ensemble, ont acheté mensuellement des obligations pour la somme incroyable de 180 milliards de dollars , comme indiqué sur le graphique ci-dessous. Si vous ajoutez à cela les achats de la banque d’Angleterre, le total grimpe encore plus. Ces 3 banques centrales devraient, à l’occasion de leur prochaine réunion, soit maintenir leurs achats d’obligations à leur niveau actuel, soit les augmenter.

qe-cumule

Ce qui a poussé le roi des obligations, Bill Gross, à alerter les investisseurs des conséquences dangereuses. Dans une lettre à l’attention de ses clients, il a écrit : « les investisseurs devraient savoir qu’ils marchent sur une fine pellicule de glace ».

« La montre tourne, en raison de la dette mondiale élevée et de politiques fiscales et monétaires dépassées qui font plus de tort que de bien à l’économie réelle. Plutôt tôt que tard, l’un des petits coups précis de Yellen sur le fairway va finir par se perdre dans la forêt, » a écrit CNBC.

L’argent à l’aube d’un marché haussier majeur

Lorsque les investisseurs se rendront compte qu’ils détiennent des devises sans valeur, de grandes quantités d’argent se précipiteront vers les métaux précieux. Considérez ceci : les investissements mondiaux dans l’argent métal s’élèvent à 50,8 misérables milliards, contre 3,04 trillions de dollars pour l’or, comme le montre le graphique ci-dessous.

investissements-or-vs-argent

Saviez-vous que de cette somme, les hedge funds en possèdent 2,7 trillions, d’après les données de Barclay Hedge ? Même si une partie infime de ces trillions amassés sur le marché de l’or devaient se tourner vers le marché de l’argent, le cours du métal gris crèverait tous les plafonds.

Les traders commencent enfin à reconnaître l’importance de l’argent métal

Suite à la faiblesse des chiffres de l’emploi américain publiés le 2 septembre 2016, les traders se sont précipités sur l’argent pour faire grimper son cours, comme le montre le graphe ci-dessous. Comme expliqué précédemment, les investisseurs ne doivent pas uniquement envisager l’achat d’argent, mais aussi d’actions minières argent.

argent-apres-emploi

Que dit l’analyse technique pour l’argent ?

L’argent a connu un marché haussier massif depuis son plus bas, de 15,83 dollars, pour passer à 21,22 dollars. Aucun actif ne grimpe de façon verticale, une correction de Fibonacci de 50 % est une norme saine et acceptée. Comme le montre le graphique ci-dessous, l’argent a également connu une correction de 50 % de sa hausse récente.

Les mains faibles ont abandonné leurs positions argent, tandis que les mains fortes ont acheté le métal gris moins cher. L’argent s’échange actuellement au-dessus de sa moyenne mobile exponentielle à 20 et à 50 jours. Il s’agit d’un signe montrant qu’il a repris sa tendance haussière et qu’il est prêt à poursuivre son marché haussier.

argent-analyse-technique-sept

L’argent atteindra son objectif de 25 $ l’once lorsqu’il se sera affranchi de la barre des 21 $. (…) »