L’argent performera encore mieux que l’or selon Embry

L’argent performera encore mieux que l’or selon Embry

1

Argent-Cours-Exploser-EmbryAlors que l’or et l’argent ont franchi des seuils critiques (respectivement 1300 et 20 dollars), John Embry a expliqué à KWN que si l’or va bientôt battre son record, l’explosion du cours de l’argent sera encore plus spectaculaire. Il a également parlé des bulles créées par la Fed via le crédit facile.

John Embry : « Pour l’instant, je suis de près l’amélioration des cours des métaux précieux. Ce fut difficile, mais d’après toutes les informations dont je dispose à propos des tensions sur le marché physique et le fait que le marché papier de l’or est probablement l’un des plus gros Ponzi de l’histoire, je pense que la situation est mûre pour une explosion du cours de l’or. Je ne parle pas d’une hausse de 100 ou 200 $. Je parle de passer le cap du record, soit 1920 $ l’once, à brève échéance.

La semaine dernière, certaines choses que Bernanke a dites m’ont rendu dingue. Comme Gerald Celente la fait remarquer, Bernanke a dit que si la Fed arrêtait de faire tourner la planche à billets, l’économie « basculerait ». C’est exactement ce que tous les intervenants de KWN répètent depuis de nombreux mois, si pas des années.

Il est cependant intéressant de remarquer que Bernanke l’a avoué. Or, personne n’en a fait de gros titres. Un membre du congrès lui a demandé s’il faisait tourner la planche à billets, et il a répondu « pas exactement ». Que cela signifie-t-il ? S’il achète pour 85 milliards de dollars de bons du trésor et de créances hypothécaires douteuses par mois, si ce n’est pas via la planche à billets, comment fait-il (note : à moins que, petit clin d’œil à Alexandre Astier, Ben Bernanke trouve de l’argent dans le c*l des vaches…) ?

La Fed continue d’alimenter des bulles selon Embry

Lorsqu’on lui a demandé si ses politiques bénéficiaient à Wall Street au détriment de Main Street (la population), il a répondu que sa politique de taux plancher avait permis aux Américains d’acheter des véhicules. On se retrouve donc avec le même problème que celui qui a provoqué le boom immobilier il y a 5 ans. La politique des taux d’intérêt bas ont alimenté la bulle de l’immobilier. Aujourd’hui, nous avons une population paupérisée qui achète des voitures qu’elle ne peut pas vraiment se permettre. C’est stupéfiant.

Mais c’est ce qu’il a dit sur l’or qui m’a fait sortir de mes gonds. Après avoir déclaré que la chute du cours pouvait indiquer une diminution des craintes quant à une catastrophe, il a ajouté : « personne ne comprend vraiment ce qui dicte le cours de l’or, et je ne prétends pas savoir de quoi il en ressort. »

Franchement, cela fait 2 décennies que la Fed est en première ligne quand il s’agit de contrôler le cours de l’or. Faire de telles déclarations, je trouve ça déloyal pour rester poli.

Si l’or finit par décoller et que l’argent s’installe confortablement au-dessus des 20 $, on va assister à une explosion du cours. Les fondamentaux pour l’argent ont un potentiel extraordinaire. Lorsque le marché haussier va faire son retour vengeur, l’argent surperformera l’or. Le métal jaune se comportera admirablement bien, mais la progression de l’argent sera inouïe. »

  • alain

    j’ai acheté des pièces autrichiennes, il y a pas longtemps, vivement que ca peète !