Une banque suisse refuse de rendre l’or de son client

Une banque suisse refuse de rendre l’or de son client

0

On le répète souvent : si l’or et la meilleure protection contre toute forme de risque, il convient d’en posséder sous forme physique, et en dehors du système bancaire. Un des clients d’Egon von Greyertz vient encore de le découvrir à ses dépens.

egon-von-greyerz-Or

« Dans les années à venir, beaucoup de richesse va partir en fumée, à travers les marchés actions, le marché obligataire et les devises, dont la chute est déjà bien engagée.

Très peu d’investissements conserveront leur valeur en termes réels dans un tel environnement. Il n’y aura pas de meilleure assurance et de meilleur actif pour préserver son pouvoir d’achat que l’or. En ce moment, le dollar baisse, ce qui fait mécaniquement augmenter l’or.

Je m’attends à une chute accélérée du dollar dans les semaines à venir, ce qui fera grimper le métal jaune. On pourrait atteindre rapidement les 1413 $ d’août 2013, tandis que je ne serais pas étonné que l’on atteigne les 1500 $ dans les semaines à venir.