Comex et LBMA : Vague de départs, les rats quittent le navire...

Comex et LBMA : Vague de départs, les rats quittent le navire ???

0
Comex et LBMA : les rats quittent le navire ?

Article d’IRD, publié le 13 octobre 2015 :

« On a très peu parlé hier du fait que la division Métaux Précieux du groupe Mitsui a décidé de se retirer des marchés de l’or de Londres et de New York. Curieusement, la société japonaise poursuivra ses activités sur les marchés des métaux précieux à Tokyo et à Hong Kong.

J’avais suggéré qu’il s’agissait d’un nouveau signe du manque de confiance grandissant envers les marchés papier du Comex et du LBMA qui utilisent des effets de levier massifs. Un collègue avec qui j’ai travaillé à Wall Street qui est aussi un bon ami m’a livré ses impressions :

« C’est encore plus gros que ce que tu penses et ce n’est pas sarcastique. Avec les décisions de Barclays et de Deutsche Bank cela montre que le centre de gravité financier du monde se déplace vers l’est. Il ne s’agit pas que des métaux précieux. Il s’agit de décisions très importantes et les grandes banques, surtout les japonaises, ne les prennent pas à la légère. »

Je suis d’accord pour dire qu’il s’agit d’une décision très importante surtout venant de l’une des plus grosses sociétés du monde et d’un pays qui est un vassal des États-Unis. Cependant, le commentaire de Charles Savoie est encore plus intéressant. Pour ceux qui sont relativement nouveaux dans le monde des métaux précieux (disons après 2008), M. Savoie est dedans depuis 2001. Ce spécialiste de l’argent a écrit :

« Les 2 membres les plus importants, DuPont et Dow Chemical, membres depuis 1950, se sont retirés dès le début de l’été. Tiffany & Company et Ferro Corporation se sont également retirés. Les intérêts de Mitsui ont été mis en vente. Il y a des gens qui essayent d’échapper au scandale. En faisant oublier qu’ils en ont fait partie ? Peu pour moi, ils restent coupables d’entente pour la manipulation du cours (de l’argent) sur plusieurs générations. »

Charles Savoie sur les magouilles du Comex et du LBMA et les rats qui quittent le navire

En juillet, Charles Savoie évoquait déjà ces défections sur le marché de l’argent dans un article publié sur SGTReport.com et intitulé : « La Silver Association Se Vide » :

« Quelque chose est indubitablement en train de se passer dans le dos des auditeurs et autres contrôleurs. Je crains que de nombreux commentateurs respectés qui présentent une analyse qui se fie à 100 % sur les chiffres rapportés par les banques du Comex et du LBMA passent à côté d’un événement encore plus important qui se déroule sous nos yeux. En fait, je pense que la véritable disponibilité de l’or et de l’argent physique est bien moindre que celle rapportée par les banques de lingots (ainsi que par la Fed, la BCE et la BoE). Si j’ai raison sur ce point, alors la plupart des analyses publiées sont trompeuses.

Les élites lâchent toujours de petits éléments signalant les désastres à venir. Il y a 9 ans, Warren Buffet prévenait que les USA risquaient de devenir une nation de serfs. Aujourd’hui, environ 50 % des Américains dépendent d’une aide sociale, sous une forme ou une autre. Environ une personne sur 6 bénéficie des food stamps… Je pense que le retrait récent de banques très importantes des marchés papier de Londres et de New York est un nouveau signe de la catastrophe à venir.

Sur le Comex le rapport entre l’or papier et physique a explosé jusqu’au ratio terrifiant de 200 pour 1. Pour ce qui est du ratio véritable, nous en sommes réduits au jeu des devinettes. (…) »

Oui, vraiment, un scandale couve. Il semblerait que quelques rats aient décidé de quitter le navire. »

Note or-argent.eu : pour ceux qui en douteraient, toutes ces informations sont vraies. Cet article de Reuters parle du retrait de Mitsui qui sera effectif en décembre, de la vague de défections qui a démarré il y a quelques mois. Pour la banque japonaise : la raison citée est « la chute des cours des matières premières » et des « régulations plus sévères ».