Le cours de l’argent et les taux d’intérêt

0
1980
Taux américains de ces 2 derniers siècles

 « L’histoire montre que la seule direction possible pour les taux est la hausse – Louise Yamada, analyste technique »

Voyez le graphique en en-tête qui montre les taux d’intérêt américains durant plus de 200 ans.

  • Les taux montent et descendent durant de longs cycles, longs de 20 à 40 ans entre un pic et un creux.
  • Des pics importants ont été enregistrés en 1920 et en 1981.
  • Des creux importants ont eu lieu en 1946 et probablement en 2016.
  • Les taux actuels sont les plus bas de ces 2 derniers siècles. Certains analystes ont même affirmé de ces 5000 dernières années.

Voyez ci-dessous le graphique du prix annuel de l’argent depuis 1913 à l’échelle logarithmique. La tendance haussière du cours de l’argent est claire et elle se poursuivra tant que la dette augmentera dans notre système monétaire basé sur l’argent papier.

cours-argent-100-ans

Les taux d’intérêt et le prix de l’argent

Comparez les 2 graphiques ci-dessus des taux durant ces 2 derniers siècles et du prix de l’argent durant le dernier siècle. Notez la corrélation entre des taux élevés et un cours de l’argent élevé, et vice versa.

  • Pics : taux d’intérêt 1920 – argent 1919
  • Pics : taux d’intérêt 1981 – argent 1980
  • Creux : taux d’intérêt 1946 – argent 1932 et 1941
  • Creux : taux d’intérêt 2016 – argent 2015

Les taux d’intérêt ont augmenté pendant environ 35 ans à partir de 1946 jusqu’en 1981 pour ensuite chuter durant les 35 années suivantes (entre 1981 et 2016). Le prix de l’argent pourrait augmenter durant plusieurs décennies, de concert avec les taux, alors que la dévaluation du dollar se poursuit, que l’argent est fortement utilisé pour des applications industrielles, que la demande d’investissement augmente, et peut-être… le monde est forcé de retourner à un système monétaire offrant un plus grand rôle à l’or ou à l’argent.

Des taux d’intérêt en hausse

Nous savons également que les taux d’intérêt sont le « coût de l’argent » et qu’ils ont été constamment poussés à la baisse durant ces 35 dernières années par les actions des gouvernements et des banques centrales. De plus, le marché obligataire augmente lorsque les taux baissent (c’est la fête pour Wall Street) et baisse lorsque les taux augmentent. Des taux plus élevés signifient que le service de la dette d’environ 200 trillions de dollars est plus cher. Les budgets sont étranglés, les projets sont limités, les entreprises fragiles font faillite, les rachats d’actions sont réduits et ces produits dérivés liés aux taux passeront pour la plupart un mauvais quart d’heure.

Que faire ? 2 options :

  • Laisser tout exploser. Admettre que les gouvernements n’ont aucune intention de rembourser leur dette (au moins depuis 2008), laisser démarrer une dépression qui détruira les économies, les gouvernements, les entreprises ainsi que des millions de vies, y compris celles des politiciens et des banquiers centraux qui ont créé des systèmes non viables et encouragé les déficits.

OU

  • Monétiser la dette, faire tourner la planche à billets, faire décoller les hélicoptères de Bernanke et remettre sur le dos d’un bouc émissaire les conséquences inflationnistes à venir.

Quels politiciens, banquiers, CEO de Wall Street, banquiers centraux ou CEO d’entreprise choisira l’option du krach ? Il faut donc s’attendre à l’option inflationniste.

Pour rappel…

En 1913, un dollar permettait d’acheter presque 1/20 d’once d’or, 8 galons d’essence et 14 pains. Aujourd’hui, nous savons tous que le dollar dévalué permet d’acheter beaucoup moins de choses. Pour donner un chiffre rond, les politiciens et les banquiers centraux ont dévalué le dollar d’environ 98%. Attendez-vous à l’accélération de la dévaluation de toutes les monnaies papier.

Durant les 8 années de l’administration Obama, la dette fédérale américaine a plus ou moins doublé, passant d’environ 10 trillions à 20 trillions de dollars. Attendez-vous à encore bien plus de dette !

Quelles sont les conséquences sur le cours de l’argent ?

Davantage de dette signifie davantage de dollars en circulation, donc des prix plus élevés pour la plupart des produits comme le pain, l’énergie, les soins de santé et… l’argent métal.

La monétisation des obligations, la création de dollars et le parachutage d’argent par hélicoptère finiront par indiquer à tout un chacun que le dollar n’est pas une réserve de valeur fiable, et qu’il ne l’a d’ailleurs jamais été depuis 1913. Lorsque ce fait deviendra évident, les gens agiront pour protéger leur patrimoine et leur pouvoir d’achat. L’argent et l’or performeront mieux que les obligations en chute libre, les actions surévaluées et les promesses des politiciens.

L’argent et l’or sont des assurances contre les krachs boursiers, les manipulations des banques centrales et des gouvernements, la dévaluation des devises, l’effondrement des Ponzi de la dette et du marché des changes, et bien plus encore.

Le dollar a perdu environ 98 % de sa valeur en 100 ans. L’or et l’argent ont grosso modo conservé leur valeur durant cette période. Attendez-vous à voir les bas prix actuels augmenter alors que les devises papier déclinent pour atteindre leur valeur intrinsèque.

Hyperinflations

De nombreux épisodes d’hyperinflation ont eu lieu durant les 100 dernières années. Exemple : l’Argentine a dévalué par rapport au dollar américain de 10 trillions depuis les années 50. La dévaluation continue du dollar américain, la perte de son statut de monnaie de réserve et les dépenses massives à venir visant à stimuler l’économie pourraient entraîner une hyperinflation aux États-Unis. Dans une telle éventualité, l’argent atteindrait des niveaux stratosphériques. Très peu de gens se satisferont d’un tel scénario, si de telles personnes devaient exister, mais posséder de l’argent permettra de limiter le traumatisme.

Conclusion : attendez-vous à voir les taux et l’argent métal grimper, de concert avec la dette, tandis que les dévaluations et la folie économique s’accélèrent jusqu’à la réinitialisation complète du système.

Article de Gary Christenson, publié le 1er décembre 2016 sur SilverSeek.com

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here