Dans 1 famille américaine sur 5, personne ne travaille

Dans 1 famille américaine sur 5, personne ne travaille

0

« Si personne ne travaille dans une famille américaine sur 5, comment diable le taux de chômage pourrait-il être proche de 5 % comme l’administration Obama le martèle ? La vérité est que, bien sûr, la situation de l’économie américaine est bien pire que ce qu’on veut bien nous dire.

La semaine dernière, j’ai parlé de cette étude de la Fed qui a déterminé que 47 % de la population américaine est incapable de trouver 400 $ pour faire face à une urgence sans les emprunter ou vendre quelque chose. Mais Barak Obama et ses larbins n’en parlent jamais. Ni du fait que dans 20 % des familles américaines, personne ne travaille. Cette information provient directement des statistiques du Bureau of Labor… (…)

Ce rapport nous apprend qu’il y avait 81,410 millions de familles aux États-Unis durant l’année 2015. Parmi ces familles, dans 16,060 millions de ménages personne ne travaillait (19,17 % des familles américaines).

Bien entendu, il y a bien d’autres familles qui sont « partiellement au travail ». Autrement dit, il se peut que Madame travaille et pas Monsieur. Sur base de ces chiffres, il me semble que le véritable taux de chômage des États-Unis est bien plus élevé que les 5 % officiels. John Williams, de Shadowstats.com, est d’accord. D’après ses calculs, la plus vaste mesure du chômage aux États-Unis est de 22,9 %. (…) »