Demande record pour l’argent (physique) en 2013

Demande record pour l’argent (physique) en 2013

0

L’année derrière, l’argent fut littéralement un paria sur les marchés, atteignant l’un des pires creux de son histoire, alors que les investisseurs préféraient se ruer sur les bénéfices des marchés actions garantis par la Fed. Mais, paradoxalement, cela a déclenché une vague d’achat d’argent physique.

Acheter-de-l-argent

L’année dernière, l’argent a chuté de 35,6 % pour atteindre son plus bas depuis presque 3 ans. Dans un tel contexte, il n’est pas étonnant que « l’or du pauvre » ne soit pas en odeur de sainteté. Pour ceux qui courent après les profits faciles, c’est sur les marchés actions qu’il fallait jouer. C’est ce qu’ils ont fait, tandis que les contrarians disposaient d’une magnifique alternative avec l’argent.

La semaine dernière, le Silver Instistute, la référence du secteur, a dévoilé que la demande pour l’argent physique avait atteint des niveaux historiques en 2013. Elle fut en progression de 13 % par rapport à 2012 pour atteindre 1081 millions d’onces, tandis que la progression dans les ventes de détail (pièces, lingots), encore plus impressionnante, s’est élevée à 76 %. Mieux encore, cette tendance se poursuit en 2014, prouvant que le massacre du cours a tout sauf effrayé les investisseurs privés.

L’argent continue de se vivoter entre 19 et 20 dollars. Pourquoi ? Car l’or doit augmenter sensiblement pour que l’argent décolle. Cela a toujours été le cas dans toute l’histoire des métaux précieux. Mais cela n’empêche pas les acheteurs de profiter de ce cours très bas pour charger la mule.

Cela dit, pourquoi l’argent est-il si bas malgré cette énorme demande pour le métal physique ? Car c’est le marché (papier) des futures qui dicte sa loi, comme c’est le cas pour l’or. Pour l’instant, il y a encore énormément de positions short sur le marché des futures, ce qui empêche l’argent de décoller. C’est ce qui explique pourquoi l’argent est si attractif en ce moment : lorsque le métal repartira à la hausse (après que l’or ait ouvert la voie), de nombreux shorts devront prendre des positions inverses pour se couvrir, avec pour résultat une hausse plus violente pour l’argent que pour l’or.

Source : condensé de l’article de Zeal LLC