Depuis 1967, le rendement moyen de l’or est supérieur à celui des...

Depuis 1967, le rendement moyen de l’or est supérieur à celui des actions

0

Recourir aux railleries pour attaquer l’or et l’argent, c’est bien (relique barbare, « pierre de compagnie » (pet rock), etc.), mais examiner les faits c’est encore mieux. Les experts financiers qui ne peuvent pas voir le métal jaune en peinture ne le feront cependant pas vu que les faits ne prêchent pas pour leur chapelle. D’où cette obligation d’en ressortir aux quolibets…

Comme le mentionne cet article de Phoenix Capital Research, Warren Buffett a déclaré que « l’or ne sert à rien, il ne rapporte pas de dividende et ne produit pas de cash-flow ». Pourtant, pour quelqu’un qui a consacré sa vie à augmenter sa richesse, Buffett devrait tout de même être au courant que l’or a largement surperformé les marchés actions durant la grande majorité de ces 40 dernières années.

Je me concentre sur cette période car remonter plus loin n’a aucun sens vu qu’à ces périodes les monnaies étaient adossées à l’or via un taux de change fixe. Depuis la fin du standard or en France en 1967, les métaux précieux ont surperformé aussi bien le Dow Jones que le S&P 500, et pas d’un peu. Constatez-le par vous-même en examinant le graphique ci-dessus fourni par « The King Report » de Bill King.

D’après King, l’or a augmenté de 37,43 fois depuis 1967. Soit plus du double de la progression du Dow Jones sur la même période (18,45 X). Et après ça on essaiera de nous dire que les actions sont un meilleur investissement à long terme que l’or…

Il n’y a qu’une seule période durant laquelle les actions sont mieux comportées que le métal jaune : entre 1997 et 2000, soit durant la constitution de la bulle Internet. Autrement dit, pour tout investisseur à long terme, l’or et un meilleur placement que les actions. Si les élites vomissent tant l’or, c’est simplement pour empêcher les citoyens de conserver de la monnaie physique en dehors des banques. (…) »