Deux raisons pour une hausse de l’or

Deux raisons pour une hausse de l’or

1

Cela fait plusieurs années que le cours de l’or est malmené. Tandis que les bourses atteignent des niveaux historiques, qui voudrait d’un actif qui ne génère pas de rendement ? Pourtant, les choses sont en train de changer. Voici deux raisons pour s’attendre à une hausse du cours de l’or :

La Chine

Le crash boursier qui a lieu en Chine a permis à de nombreux investisseurs de découvrir les risques des actions. Entre le 12 juin et le 8 juillet, le Shanghai Composite Index a chuté de 32,1 %. Durant ces dernières semaines, plus de 1000 actions ont baissé de plus de 10 % par jour, la limite quotidienne fixée par le régulateur. Au pire du crash, plus de la moitié des sociétés cotées en Bourse ont demandé la suspension de leur cours afin de les protéger de nouvelles baisses.

Résultats des causes : de nombreux investisseurs ont retiré leurs billes et où cet argent devait-il aller ? Dans l’or.

Durant les 4 premiers jours d’échange de juillet, les quantités échangées Shanghai Gold Exchange ont été multipliées par 6 pour atteindre 597 tonnes (source ifeng). De plus avant le mois de juin, l’activité était déjà en hausse de 20 % par rapport à l’année précédente. (…)

Et qui a dit que l’or ne pouvait pas générer du rendement ? Un supermarché de l’or de Guangzhou a commencé à offrir des intérêts sur les dépôts en or de 2 % : pour chaque 50 g en dépôt, le magasin donne 1 g d’or par an (source).

Sachez que la Chine est un pays qui dispose d’une énorme épargne. Les ménages chinois disposent de trillions de dollars d’économies. Si 10 % de ces économies devaient se tourner vers l’or, attendez-vous à ce que le cours de celui-ci explose.

Les banques centrales

Durant le premier trimestre 2015, les banques centrales du monde entier ont acheté 119,4 tonnes d’or. Même si ce chiffre n’a presque pas bougé par rapport à l’année dernière, il s’agit du 17e trimestre consécutif durant lequel les banques centrales furent des acheteuses nettes.

La Russie a fortement augmenté ses réserves d’or durant ces dernières années. Au premier trimestre 2010, le pays possédait 676 tonnes, soit 5,4 % de ses réserves en devises. 5 ans plus tard, la Russie en est à 1238,3 tonnes ! Soit + 83 % en 5 ans.

Mais la Russie n’est pas la seule dans ce cas. Sur la même période, la Turquie a augmenté ses réserves de 341,9 %, son stock d’or passant de 116,1 à 513 tonnes. Le Kazakhstan a quant à lui augmenté ses réserves de 169,6 %. (…) »

Source : Profit Confidential

  • rien

    Tout ça, cela reste des hypothèses, et donc du baratin…je ne vous accuse surtout pas d’être un Organ ou un Polny, et vous êtes loin de l’hystérie amerloque…mais regardons les vidéos de 2013 l’or aurait du se trouver catapulté ! Et rien de rien, au contraire ! Baisse, baisse, baisse…Ce qui anéantit mes espoirs de m’acheter une maisonnette avec ce qui me reste, car il est hors de question d’un achat tant que l’or sera si bas…en Janvier, j’y croyais…maintenant, c’est terminé…
    « La Russie a fortement augmenté ses réserves d’or durant ces dernières
    années. Au premier trimestre 2010, le pays possédait 676 tonnes, soit
    5,4 % de ses réserves en devises. 5 ans plus tard, la Russie en est à
    1238,3 tonnes ! Soit + 83 % en 5 ans. » Relativisons ! Un pays comme la Russie possède, par rapport à sa taille, une quantité ridiculement basse d’or…