Egon von Greyerz sur les turbulences des marchés obligataires et l’or

Egon von Greyerz sur les turbulences des marchés obligataires et l’or

Egon von Greyerz

Interview d’Egon von Greyerz du 7 mai 2015 (King World News) :

« En ce moment, j’observe attentivement les marchés obligataires. Sur les marchés de la dette des États-Unis et de l’Allemagne, nous avons assisté à des hausses élevées des taux durant ces dernières semaines.

Si on prend les bons du Trésor américains à 10 ans, par exemple, ils sont passés de 1,6 à 2,2 %. Cela correspond à  une hausse du taux de 40 %. Nous avons assisté à un mouvement similaire sur les Bunds allemands.

Risque sur des dizaines de trillions de dollars

Il s’agit selon moi d’un signe que les investisseurs prennent en compte le risque. En effet, le marché obligataire est la plus grosse bulle de toutes. En ce moment, nous avons des nations industrialisées majeures et des régions comme les États-Unis, l’Union européenne et le Japon qui émettent de la dette qui ne sera jamais remboursée. C’est garanti sur facture. Or, cela concerne d’énormes marchés, pesant des dizaines de trillions de dollars.

Cet article est réservé aux abonnés. Merci de vous connecter ou de vous inscrire gratuitement en nous envoyant un email à contact@or-argent.eu.