En Inde, le trafic d’or explose et vole la vedette au trafic...

En Inde, le trafic d’or explose et vole la vedette au trafic de drogue

1

Or-Trafic-Contrebande-IndeL’information, bien officielle et publiée sur Reuters, a été reprise par de nombreux sites alternatifs comme ZeroHedge.

Les lecteurs d’or-argent.eu ont eu tout le loisir de découvrir les nombreuses mesures complètement stupides prises par le gouvernement indien pour dissuader sa population d’acheter de l’or. Depuis le début, de nombreux analystes avaient prédit que les Indiens achèteraient des métaux précieux quoiqu’il arrive, que ce soit de l’or de contrebande ou de l’argent, en substitut. Nous avions déjà parlé de l’explosion des importations illégales d’or.

Mais, alors que la répression du gouvernement s’intensifie, il en résulte une augmentation du trafic, si bien qu’aujourd’hui, le trafic de l’or a explosé de 700 % pour supplanter le trafic de drogue ! Tous les moyens sont bons pour faire rentrer en douce de l’or en Inde : pièces et lingots cachés dans les sous-vêtements, avalés ou peints en gris… Les Indiens multiplient les voyages à l’étranger (Sri Lanka, Singapour et Thaïlande).

Si vous ne croyez pas qu’il y a actuellement une véritable guerre contre l’or, ceci devrait peut-être vous faire changer d’avis : la récompense offerte aux informateurs qui permettent d’identifier un chargement illégal d’or est plus importante que celle offerte à ceux qui aident à démanteler un trafic de drogue ! Par kilo d’or, la récompense de 50.000 roupies, pour seulement 20.000 roupies par kilo d’héroïne ou 40.000 roupies par kilo de cocaïne.

En raison de la rareté de l’or, la prime sur le cours officiel est de 130 $ l’once, contre seulement 2 $ l’once à Singapour ou à Hong Kong. Ce profit facile attire une entreprise qui reste risquée. Pour faire rentrer de l’or en catimini dans le pays, les Indiens sont très imaginatifs. Récemment, un homme en provenance de Dubaï s’est fait arrêter avec 755 grammes d’or, dissimulé sous forme d’agrafes (le métal avait été peint en gris). Ce n’est qu’à cause du nombre bien trop élevé d’agrafes faisant tenir une caisse que l’homme s’est fait coincer.