Eric Sprott : les États-Unis sont en faillite, les minières l’affaire du...

Eric Sprott : les États-Unis sont en faillite, les minières l’affaire du siècle

0

Eric-Sprott-Marche-Haussier-OrPetit résumé des 2 derniers articles consacrés à la dernière interview d’Eric Sprott sur KWN :

Tout d’abord, http://autospassion.be/wp-admin/roulette-spill-gratis/ Roulette spill gratis Eric Sprott fait remarquer que les http://francophonissimo.fr/wp-content/goldentiger-casino-freaky-fruit/ Goldentiger casino Freaky Fruit États-Unis sont d’ores et déjà en faillite. Pour le milliardaire américain, c’est le calcul le plus simple du monde. On peut le constater en analysant les chiffres du trésor. Le déficit de l’année dernière fut de 6,5 trillions de dollars, pour une économie qui pèse 17 trillions de dollars. Il est aussi les obligations non financées, qui se situent entre 40 et 80 trillions, pour une économie de 17 trillions de dollars qui est en déficit chaque année d’un trillion.

Eric Sprott compare la situation de l’Amérique avec celle de Detroit. Il y a 10 ans, tout le monde savait que la ville américaine était en faillite, mais personne n’a rien fait. Après une décennie d’attente, ce qui devait arriver arriva. Mais les retraités, au lieu d’encaisser une perte de 10 à 20 %, se sont fait rincer de 75 %.

C’est la crainte qui habite Sprott pour les États-Unis : on continue de nier l’évidence pour reporter le problème. Mais lorsque le feu va se déclarer, ce sera un véritable massacre, pour la sécurité sociale, pour les retraites, etc. la suite des événements est donc très prévisible, car personne ne fait rien.

Pour les déficits, mais aussi pour le marché des produits dérivés, un marché très opaque, mais qui pèse pourtant pour 500 trillions de dollars. Que se passe-t-il si ce marché explose ?

Enfin, Eric Sprott prévient les investisseurs que les actions minières représentent l’affaire du siècle. En un an, il estime que de nombreuses actions vont voir leur cours être multiplié par 10, 20 ou 30. Il s’agit d’une opportunité unique de faire du 3000 % en un an. Il suggère à tout un chacun de se positionner dès à présent, car les mouvements vont être très rapides.

Il rappelle que durant la dernière décennie, les actions minières, après avoir atteint leur plus bas, ont explosé de 1800 %.