Or : évolutions dans les mois à venir selon John Ing

Or : évolutions dans les mois à venir selon John Ing

0

«  Guts casino spelen nederlandse vlag afbeeldingen dierenarts curacao Il y a eu beaucoup de volatilité sur le marché de l’or, mais des fluctuations allant dans les 2 sens. La semaine dernière, l’or a baissé de 16 $ dans un contexte de guerre sur le marché des devises et des marchés actions. C’est presque comme si une guerre financière avait lieu en ce moment.

John-Ing-Or-Ukraine

Il est clair que l’ образец заполнения анкеты на загранпаспорт нового образца Ukraine continue d’inquiéter. Je suis stupéfait de voir le peu d’impact de la situation sur les marchés ou même sur le marché des matières premières. Cela est notamment dû à la propagande des médias dominants, qui affirment que tout est sous contrôle.

Mais il y a de gros points d’interrogation. Non seulement l’Ukraine doit rembourser environ 12 milliards de sa dette de 73 milliards cette année, mais la Russie doit en rembourser environ 54 milliards de dollars. À un moment où la bourse russe s’effondre et que son obligation à 10 ans est à 9,17 %. C’est 10 fois plus que le bon du Trésor américain à 10 ans. Cela signifie que la situation financière de la Russie est tendue. C’est pourtant quelque chose dont personne ne parle dans les médias dominants, mais c’est pour moi un gros souci.

C’est pourquoi, mardi, lorsque l’or s’est effondré de façon « flash crash », tôt le matin, il a rapidement rebondi en résistant aux bears. Le niveau clé à surveiller pour l’or est maintenant Pastry casino diploma course culinary 1360 $ l’once. L’or a déjà rebondi de façon convaincante à partir de 1270 $, un signal technique très prometteur.

Je m’attends à ce qu’il y ait un peu de résistance à 1360 $, par contre ce sera plus difficile entre 1450 et 1500 $. Une fois ce seuil de résistance franchi, la voie devrait être libre pour tester à nouveau le record de 1950 $. Je suis donc très positif. De nombreux problèmes géopolitiques se manifestent, et comme je l’ai fait remarquer, personne ne s’inquiète des finances de la Russie, ou même de l’Ukraine, mais je pense qu’il s’agira d’un événement catalyseur. »

Eric King : « nous savons que l’or battra son record, mais est-il possible que cela arrive cette année ? »

John Ing : « c’est certain. Jusqu’à ce que le marché haussier séculaire prenne fin, les records seront battus. Nous avons désormais passé plus d’un an et demi à faire de la consolidation ; lorsque la hausse repartira, ce sera nécessairement pour tester le record.

Il est intéressant de constater que durant les 30 derniers jours, parmi les acheteurs importants d’or physique on retrouve les mines d’or elle-même. (…) C’est un signe très positif pour le cours de l’or. Je pense que ce n’est qu’une question de temps avant que les investisseurs se dépêchent à les imiter. »

Source : KWN