Un fabricant d’électronique japonais souhaite réserver la production d’argent d’une mine

Un fabricant d’électronique japonais souhaite réserver la production d’argent d’une mine

0
pièces d'argent métal

« Un grand fabricant d’électronique japonais a approché First Majestic Silver Corp. le mois dernier, une première, afin de réserver sa production d’argent future, un signe que des craintes concernant l’approvisionnement pourraient multiplier le cours du métal par 9 d’après la société minière d’argent au titre le plus performant.

« Pour qu’un fabricant d’électronique se tourne directement vers nous, cela me fait penser que quelque chose est en train de changer sur le marché, » a déclaré Keith Neumeyer, CEO de First Majestic, titre minier phare au Canada ainsi que dans le monde cette année. « Je pense que nous verrons un prix de l’argent à 3 chiffres, » a-t-il ajouté, prédisant que le métal pourrait atteindre les 140 $ l’once dès 2019.

Il s’agit d’une prédiction osée. Si l’argent a grimpé de 19 % cette année pour dépasser l’or en tant que métal précieux le plus performant, il s’est replié ce mercredi au Comex de NY à 16,26 dollars l’once tandis que son record, proche des 50 $, date de 2011. La prédiction la plus élevée parmi les analystes interrogés par Bloomberg est de 57 $ l’once en 2019.

Le cours de l’argent atteindra-t-il 3 chiffres en 2019 ?

« Cela me semble agressif, » a indiqué par e-mail Dan Denbow, un gestionnaire de d’USAA Precious Metals & Minerals Fund de San Antonio. « Cela fait un moment qu’il y ait un défaut d’investissement dans l’exploration, mais avec des prix significativement plus élevés de nouvelles sources apparaîtront. La courbe actuelle des coûts ne supportera pas un tel prix. »

Néanmoins, il y a quand même des signes positifs en faveur d’une hausse de l’argent. Les hedge funds ont augmenté leurs paris sur une hausse à un niveau record plus tôt ce mois. (…)

First Majestic est le second producteur d’argent au Mexique, première nation productrice de ce métal. De ce fait, la société fut l’un des grands bénéficiaires de la hausse de l’argent après avoir choisi de ne pas se diversifier dans d’autres métaux, comme l’ont fait bon nombre de ses pairs. L’argent représente plus de 63 % des ventes de la société. (…)

prédictions argent bloomberg

L’argent, un « métal stratégique »

Longtemps convoité pour la fabrication de bijoux, de pièces de monnaie et d’argenterie, la demande d’argent ne cesse de grandir dans l’industrie. L’année dernière, environ la moitié de la consommation mondiale d’argent a été absorbée par ce secteur, notamment dans la fabrication de téléphones portables, d’écrans plats, de panneaux solaires, d’alliages, etc.

« L’argent n’est pas un métal précieux, c’est un métal stratégique, » a déclaré Neumeyer à l’occasion d’une interview donnée à Toronto, où se trouve le siège de sa société. « Excepté l’or, l’argent est le meilleur conducteur électrique. L’or est trop cher pour les circuits imprimés, les panneaux solaires, les voitures électriques. Au fil de l’électrification de la planète, http://kcsmw.org/flipbook-backup/online-bgo-vegas/ Online bgo vegas nous avons besoin de plus en plus d’argent. Il n’y a pas de substitut»

La demande industrielle se prépare à grimper, poussée par la hausse du pouvoir d’achat et la pénétration grandissante de la technologie dans des pays  en voie de développement et fortement peuplés, ainsi que grâce aux utilisations nouvelles trouvées à l’argent en raison de ses propriétés antibactériennes et réflectives, et ce dans toute une série d’applications, de la peinture pour hôpitaux aux fenêtres en passant par les sparadraps.

« Dans les 10 à 20 années à venir, de plus en plus de gens vont utiliser ces appareils alors que l’argent est une matière première disponible en quantité très limitée, » a déclaré Neumeyer. (…)

L’utilisation d’argent, incluant la demande d’investissement, les pièces et le métal qui sert à payer une transaction, a dépassé l’offre annuelle de métal chaque année depuis 2000, d’après les statistiques de GFMS, unité de recherche de Thomson Reuters Corp. (…) »