Une Fed plus confuse que jamais offre une bouffée d’oxygène aux métaux...

Une Fed plus confuse que jamais offre une bouffée d’oxygène aux métaux précieux

2
Fed taux

Ils attendaient tous ou presque une hausse des taux américains en septembre, la première depuis près de 10 ans. D’après les dernières minutes de la Fed, nous sommes très loin du compte. Pour résumer la situation, quoi de mieux que la conclusion de l’article de Zero Hedge consacré au sujet : « quelle hausse des taux ? Le compte à rebours du QE a démarré ».

Alors que les médias mainstream commencent tout doucement à se réveiller pour constater que le blues des matières premières n’est pas un accident de parcours mais une tendance lourde qui prouve que l’économie mondiale est tout sauf sur les bons rails, la Fed, dans son style alambiqué, commence elle aussi à constater que la situation économique mondiale n’est pas mûre pour une baisse de son support.

Que ce soit au niveau de l’économie américaine (évolution de l’emploi et de la consommation en juin, inlfation) ou mondiale (Grèce, crash boursier en Chine, Porto Rico), il n’y a rien qui permette de se réjouir. Ce qui explique pourquoi l’or et l’argent ont bien évolué hier, le métal jaune passant même brièvement au-dessus du support de 1140 $ l’once ce matin.

À noter qu’il s’agit des minutes de la réunion de fin juillet. Soit bien avant la dégradation des soucis du marché boursier chinois, la dévaluation du yuan et autres joyeusetés.

  • rien

    Une bouffée d’air pour mieux assommer par la suite, d’un coup…bang…
    L’histoire de l’étranglement a un sens…mais si les réserves d’or sont celles que prétend Karen Hudes…Rien ne les gêne visiblement…plus de physique…ils ont considérer que l’or papier est fait de papier, donc de physique !

  • rien

    Une bien étrange journée aurifère que celle d’aujourd’hui ! Attention à demain !