Glencore Va Vendre Une Partie De Sa Production Future De MP Pour...

Glencore Va Vendre Une Partie De Sa Production Future De MP Pour Rembourser Sa Dette

mine d'or

Vous avez probablement entendu parler des soucis que vit le géant minier Glencore alors que les prix des matières premières poursuivent leur baisse. Certains ont été jusqu’à évoquer un risque de faillite. Si nous n’en sommes encore pas là, la situation est grave au point que Glencore doit se résoudre à solder sa production future d’or et d’argent afin de rembourser sa dette. Article de SrsRoccoReport.com, publié le 30 septembre 2015 :

«  Dans un retournement de situation ironique, le conglomérat minier Glencore souhaite rembourser son énorme dette en vendant sa production future d’or et d’argent. Même s’il ne s’agit qu’une mesure parmi d’autres pour lui permettre de rembourser 1/3 de sa dette pesant 30 milliards de dollars, il est assez intéressant de noter que la société va vendre la production future de 2 métaux précieux parmi les plus détestés des médias dominants.

D’après Bloomberg, la prochaine mesure qui sera prise par Glencore sera de vendre sa production future d’or et d’argent :

« La société cherche à obtenir plus d’un milliard via un accord de vente (« streaming deal ») de métaux précieux produits par ses mines en Amérique du Sud, d’après 2 personnes proches du dossier qui ont souhaité conserver l’anonymat en raison du caractère confidentiel des négociations en cours avec les acheteurs potentiels. Cette transaction entre dans le cadre d’un plan de restructuration global de Glencore qui a pour objectif de réduire sa lourde dette de 30 milliards d’un tiers et de renforcer sa position financière afin de faire face à la chute continue des matières premières…

La société a produit 35 millions onces d’argent l’année dernière et 955.000 onces d’or via ses mines d’Amérique du Sud, du Kazakhstan et d’Australie.

Cette opération devrait intéresser un petit groupe de sociétés dont Silver Wheaton Corp. qui est spécialisé dans de telles transactions. Ces sociétés offrent un paiement immédiat contre la livraison future de métal. »

Ce que l’article ne dit pas, c’est que la vente d’une partie de la production d’argent de Glencore est en fait une « stratégie de couverture forcée ». Autrement dit, l’énorme fardeau de la dette de la société l’a forcé à vendre sa production future d’or et d’argent à prix cassé.

Ne perdons pas de vue qu’une société comme Silver Wheaton paie entre 4 et 6 $ l’once d’argent et environ 400 $ l’once d’or d’après ses termes standards. Glencore pourrait commencer par la vente de 10 % de sa production d’or, ce qui risque de ne pas être suffisant. Toujours selon Bloomberg :

« Glencore pourrait obtenir d’un milliard à 1,5 milliards en vendant 10 % de sa production d’or à travers des « streaming deals », d’après Macquarie Group Ltd. Ce qui signifie qu’il existe une marge de manœuvre supplémentaire. » (…)