Goldman Sachs et Barroso, une idylle qui ne date pas d’hier…

Goldman Sachs et Barroso, une idylle qui ne date pas d’hier…

0
la pieuvre Goldman Sachs

Tropicana casino online percentage

Barroso déjà très proche de Goldman Sachs pendant son mandat

http://bestinbihar.com/tags/online-casino-gambling-iqor/ Online casino gambling iqor

http://mcpi.ru/scripts/rassmotryu-varianti-obmena.html рассмотрю варианты обмена

http://dpsg-gescher.de/wp-content/slot-head-guitar-change-strings/ Slot head guitar change strings

« J’ai beaucoup apprécié notre discussion »

« J’ai beaucoup apprécié notre discussion productive sur les perspectives économiques mondiales », écrit celui qui a fini par embaucher José Manuel Barroso comme président non-exécutif de Goldman Sachs International.

Sollicité par le journal, José Manuel Barroso a « démenti catégoriquement » avoir eu une « relation spéciale avec une entité financière » durant l’exercice de ses deux mandats à Bruxelles. « J’ai naturellement maintenu des contacts institutionnels – transparents et dûment enregistrés dans les archives de la Commission – avec de nombreuses entités politiques, patronales, syndicales et financières », a-t-il fait valoir. Parmi elles figuraient « les principales banques qui opèrent sur le marché européen », dans un contexte de « crise financière », a-t-il poursuivi.

Lire la suite sur BFM