Goldman Sachs et UBS rejoignent le fixing de Londres mais aucune banque chinoise

0
797

Goldman Sachs et UBS ont rejoint les 4 membres historiques du fixing du LBMA pour le nouveau London Gold Fix de la London Bullion Market Association, la version électronique d’un processus manuel qui n’avait plus changé depuis un siècle. La Chine, le plus gros consommateur d’or du monde a été snobée.

[RegUserOnly]Les banques Barclays, HSBC, Nova Scotia et Société Générale ont été rejointes par Goldman Sachs et UBS. La nouvelle a été annoncée vendredi dernier par le LBMA. Le premier fix du nouveau système a été établi à 1171,75 dollars l’once. Il s’agit désormais d’un processus électronique qui a remplacé une procédure manuelle inchangée depuis près d’un siècle.

On s’attendait à ce que la seconde économie du monde, la Chine, y participe directement. Cependant aucun acteur chinois n’a été inclus alors que certaines banques chinoises étaient en pourparlers pour rejoindre le fixing. (…) Durant la conférence de presse, nous avons appris que « certaines banques chinoises pourraient participer un jour au fixing » d’après Finbarr Hutcheson. De toute l’histoire du fixing de Londres, jamais une banque chinoise n’a été impliquée alors que la demande de lingots d’or a presque doublé en Chine depuis 2009. D’ici 2020, on s’attend à ce que l’empire du Milieu consomme la moitié de la production mondiale.

Le fixing de Londres fut institué en 1919. Il s’agit du dernier des métaux précieux à migrer vers une plate-forme électronique.

« Pour la première fois, les acteurs du marché vont pouvoir consulter les volumes d’or qui sont échangés durant chaque enchère. L’historique des transactions sera disponible aussi bien pour les participants au marché que pour les régulateurs » a déclaré Finbarr Hutcheson, président d’ICE Benchmark Administration Ltd.

Ce nouveau processus électronique est censé apporter de la transparence ainsi que permettre l’ajout d’un plus grand nombre de participants. (…)

Source : RT

[/RegUserOnly]

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here