Grant Williams : or, Inde, marché papier et or physique

Grant Williams : or, Inde, marché papier et or physique

0

http://mysakrand.com/sakrand/can-casinos-change-odds-on-slots/ Can casinos change odds on slots

J’essaie que les gens comprennent ce qu’il se passe. En Asie, l’or est un symbole de richesse. Lorsqu’ils en achètent, c’est pour le garder à vie. En Inde, une grande peur habite la population. Le gouvernement a mis en place un contrôle des capitaux très important afin d’empêcher l’arrivée d’or sur son marché. Désormais, la banque centrale indienne pourrait louer 200 tonnes de son or, espérant encaisser 23 milliards de dollars d’intérêts.

S’ils le font, ce sera très risqué pour eux, vu la rareté actuelle de l’or. Je pense que si les Indiens font l’erreur de se déposséder du métal, ils ne le reverront jamais. Vu la situation du marché, il est extrêmement dangereux de le prêter.

Grant Williams : les Indiens achèteront de l’or, que le gouvernement le veuille ou non

En ce qui concerne la population, celle-ci a dû se tourner vers le marché noir afin d’assouvir sa soif d’or. Depuis les barrières mises en place par le gouvernement, l’importation illégale d’or est 10 fois plus importante qu’auparavant. Pourtant, on considère que 95 % de l’or importé en douce n’est pas détecté. D’une façon ou d’une autre, le métal rentrera en Inde, car les Indiens ne font pas confiance en leur devise. Pour eux, la monnaie, c’est l’or, et pas le papier émis par le gouvernement.

Celui-ci peut mettre en place des quotas, interdire les http://used-plastics-machinery.com/wp-content/sitemap22/ How to spell roulette payouts 00162 importations ou danser sur sa tête : l’or rentre malgré tout dans le pays, car il s’agit d’un élément culturel de l’Inde. Je ne pense pas que l’Occident parviendra convaincre l’Inde de vendre ces 200 tonnes d’or.

Aujourd’hui, les marges de manœuvre pour manipuler le cours sont très minces. Les manipulations via le marché papier des futures a montré toutes ses limites : arrivé à un certain seuil, le cours manipulé déclenche une vague d’achat, et tôt ou tard, il faut fournir le métal. Bien sûr, dans les années 70 et par après, le FMI a menacé de vendre de l’or. Mais à l’époque, l’Asie était un continent pauvre. Les gens achetaient de l’or quand il le pouvait, à la marge. Mais aujourd’hui, l’Asie est une puissance économique de premier plan.

Ils ont les moyens, mais aussi un grand désir d’ http://hotel-nostos.com/articles/turnirnaya-tablitsa-bolgarii.html турнирная таблица болгарии acheter de l’or. Si on met du métal jaune à leur disposition, au cours actuel ou plus bas, ils l’achèteront sans hésiter.