Grant Williams : les semaines à venir vont être très intéressantes

Grant Williams : les semaines à venir vont être très intéressantes

0

Grant-Williams-Or-COMEXGrant Williams : « Ce qui se passe en ce moment est très intéressant. Nous allons assister au second acte de la pièce qui a débuté en avril pour l’or. Au premier acte, on a assisté à une chute spectaculaire du cours de l’or sur les futures, ainsi qu’à une demande énorme pour le métal physique.

Comme je l’ai déjà dit par le passé, nous allons vraiment comprendre les changements structurels que ces événements vont entraîner sur le marché lorsque nous allons assister à l’explosion du cours de l’or. Les premiers signes d’une hausse à venir sont déjà perceptibles. Ces derniers jours, le cours a grimpé de 4 %, tandis que les actions minières du GDX ont progressé de 17 %. Tandis qu’énormément de métal physique continu d’être vendu.

Ceux qui suivent les inventaires des acteurs majeurs du COMEX ces derniers jours, notamment du Big 3 que sont HSBC, JP Morgan et Scotia Mocatta, on a assisté à des jeux de chaises musicales bizarres (comme rapporté sur ZeroHedge). HSBC dispose encore de 3,5 millions d’onces, ScotiaMocatta d’environ 2 millions d’onces tandis que la JP Morgan n’a plus qu’environ 100.000 onces d’or. C’est un fait sans précédent.

Grant Williams : les stocks d’or du COMEX se tarissent

Tout cet or s’évapore. Il sort des coffres du COMEX. Il quitte le système vers des mains privées. On suppose qu’il remplit les coffres des banques centrales des pays orientaux, d’investisseurs privés et de petits porteurs qui se soucient de leur avenir financier. Je suis vraiment impatient de voir ce qu’il va se passer dans les semaines et mois à venir, car je pense que l’on va assister à une explosion du cours de l’or.

Mais l’or ne sort pas que du COMEX ; il quitte également le GLD. Lorsque les détenteurs de papiers vont se rendre compte des niveaux très bas des inventaires, et vont eux aussi demander livraison, on risque d’assister à une situation très intéressante.

Il était clair que tôt ou tard, ce système de réserve fractionnel allait être mis à mal. Je pense que la demande de la Bundesbank, désireuse de récupérer son or, a mis le feu aux poudres. Les gens qui ont une promesse de recevoir de l’or vont commencer à douter. La chasse au métal physique deviendra alors une course effrénée. Pas besoin de vous faire un dessin pour mesurer les implications sur le cours de l’or. »

Source : interview de Grant Williams sur KWN