Inde Vs Comex : La Demande D’Argent Physique Détruira Les Marchés Papier...

Inde Vs Comex : La Demande D’Argent Physique Détruira Les Marchés Papier Manipulés

2

Article de SrsRoccoReport.com, publié le 1er octobre 2015 :

« S’il y a un graphique que les investisseurs de l’argent doivent contempler, c’est celui de l’Inde contre le Comex. Ce graphique met en perspective à quel point les entrepôts du Comex ont peu de métal. De plus, les stocks d’argent du Comex continuent de tomber alors que de gros retraits ont été enregistrés durant ces 2 derniers jours.

Comme rapporté par de nombreux sites spécialisés dans les métaux précieux, l’Inde poursuit ses importations records d’argent. D’après le dernier article de Koos Jansen, l’Inde a importé 1400 tonnes d’argent en août et 126 tonnes d’or.

Ces 1400 tonnes, même si elles sont inférieures aux 1542 tonnes importées en mai, n’en sont pas moins sur la seconde marche du classement des importations mensuelles d’argent records de l’Inde. Cependant, ce que l’article de Koos ne mentionne pas, c’est que les analystes avaient anticipé un déclin des importations d’argent de l’Inde en 2015 en raison des restrictions imposées à l’or. (…)

L’Inde devient le premier importateur d’argent devant les États-Unis

En observant le graphique ci-dessous, on peut constater à quel point les importations d’argent de l’Inde ont explosé récemment par rapport aux années précédentes.

usa-inde-argent-importations

Ce graphique met en évidence les 2 plus gros importateurs d’argent du monde. On voit bien que les États-Unis importaient systématiquement plus d’argent que l’Inde. Les importations américaines s’étalaient de 150 à 200 millions d’onces par an tandis que les chiffres indiens étaient plus volatiles.

Durant la crise financière de 2008, les importations d’argent en Inde ont grimpé jusqu’à 175 millions d’onces pour une moyenne de 80 millions d’onces précédemment. Après avoir chuté à 41 millions d’onces en 2009, les importations d’argent de l’Inde ont doublé l’année suivante pour ensuite atteindre 149 millions d’onces en 2011 alors que le cours du métal atteignait les 50 $. En 2012, les importations ont chuté à 63 millions d’onces tandis que les investisseurs indiens temporisaient en raison des incertitudes sur le futur de ce marché. De plus, les prises de bénéfice firent en sorte que nombreux Indiens se séparèrent d’une partie de leur métal.

La situation s’est ensuite retournée en 2013, lorsque le cours chuta brutalement. Les importations indiennes explosèrent à 197 millions d’onces en 2013 pour encore progresser l’année suivante (228 millions d’onces). Si la tendance actuelle se poursuit, voici à quoi nous devons nous attendre en fin d’année :

usa-inde-argent-import-production

Les États-Unis et l’Inde sont bien partis pour importer des quantités extraordinaires d’argent, soit 533 millions d’onces qui correspondent à 63 % de la production mondiale anticipée de métal (850 millions d’onces en 2015). Si l’Inde importe bel et bien de 320 à 340 millions d’onces d’argent en 2015, ce sera 8 fois plus que les importations de 2009 et presque 5 fois plus que celles de 2012.

La raison pour laquelle les États-Unis sont un gros importateur historique avec des volumes relativement stables s’explique par la demande industrielle. La demande indienne est plus volatile car elle est axée sur les lingots et les pièces d’investissement. Cette demande évolue donc avec les variations du cours et l’humeur des marchés.

Inde Vs Comex

Voici désormais le graphique portant sur le sujet de l’article. Comme indiqué ci-dessus, l’Inde a importé 1400 tonnes d’argent en août. Il s’agit d’un volume supérieur aux inventaires du Comex :

inde-vs-comex-argent

D’après les chiffres de mercredi de la semaine dernière, le Comex possédait 44,3 millions d’onces, soit 1385 tonnes. Autrement dit, l’Inde a importé en un mois une quantité d’argent supérieure aux stocks de métal disponible actuellement au Comex. (…)

Lorsque le cours de l’argent a explosé jusqu’à 49 $ en 2011, les inventaires du Comex avaient chuté de 56 millions d’onces en mars 2010 à 26,7 millions d’onces en juillet 2011. Ce qui correspond donc à une baisse mensuelle des stocks d’argent du Comex de 1,8 million d’onces. Alors que la tendance actuelle affiche une baisse de 4 millions d’onces par mois. (…) »

inventaires-comex-baisse-argent