Les Indiens heureux de profiter de la baisse du cours de l’or...

Les Indiens heureux de profiter de la baisse du cours de l’or pour Diwali

0
bijoux en or, populaires durant Diwali

Pendant Diwali, fête indienne représentant l’une des périodes de l’année où le commerce est le plus florissant, d’importantes festivités ont lieu notamment les achats d’or. Alors que le métal jaune a brutalement chuté la semaine dernière, les Indiens se frottent les mains et se préparent à acheter le métal jaune en masse, comme nous l’apprend cet article de MoneyControl.com du 12 octobre 2016 qui nous permet dans la foulée de mieux connaître le marché indien de l’or physique :

Les achats d’or pour Diwali devraient être les plus importants depuis 4 ans

La baisse du cours à moins de 30.000 roupies les 10 g d’or a ramené les acheteurs sur le marché ; ceux qui portent attention à l’analyse technique noteront que le cours est passé en dessous du support important de la moyenne mobile à 200 jours. Les autres se préparent simplement à se départir d’argent liquide ou à faire chauffer la carte de crédit.

Il y a un côté positif à la baisse du cours de l’or : le déclin, qui a duré 5 semaines, arrive à pic pour la saison festive qui va commencer pour des Indiens qui n’attendent qu’à dépenser. C’est pourquoi les bijoutiers devraient connaître leur meilleur Diwali depuis 4 ans. La chute des prix à moins de 30.000 roupies les 10 g a ramené les acheteurs sur le marché. (…)

Un signe clair montrant le grand retour des acheteurs est la baisse des promotions, qui ont atteint un plus bas de 9 mois alors que récemment, elles atteignaient des records.

Le retour de la demande n’est pas une surprise vu qu’en Inde le dernier trimestre de l’année est émaillé par de nombreux festivals et la période des mariages ; il s’agit d’une période considérée comme étant propice à l’achat d’or. C’est d’autant plus significatif que le commerce de détail de l’or fut très calme durant les 6 premiers mois de l’année, les acheteurs ayant été rebutés par l’augmentation des prix de 25 % ; durant cette période, les importations indiennes d’or ont chuté de moitié.

Plusieurs facteurs expliquent cette reprise de la demande

  • La période est jugée favorable : les Indiens estiment que tout ce qui est acheté durant cette période mène à la prospérité.
  • De bonnes pluies : la meilleure mousson de ces 3 dernières années signifie des revenus en hausse pour les agriculteurs. 2/3 de la demande d’or en Inde provient encore des zones rurales du pays, c’est pourquoi ce sera un facteur positif significatif.
  • Offres et promotions : elles sont peut-être en baisse, mais elles restent tout de même généreuses, s’étalant de la remise sur certains coûts à des extras gratuits et des bons-cadeaux. Facilités d’échange et offres pour les membres sont aussi légions. Les offres de cashback et les promotions vont de 5 à 45 %.
  • Lancement de nouvelles collections : c’est durant cette saison que les joailliers et les designers lancent leurs nouveaux produits.
  • L’approche locale des bijoutiers : les joailliers s’adaptent de plus en plus aux spécificités des régions de l’Inde afin d’offrir les produits les plus adaptés à chaque public.
  • Offre en ligne : de nombreux magasins d’or en ligne offrent de grosses réductions sur les produits en stock, qui peuvent être commandés 24 heures sur 24.

L’All India Gems and Jewellery Trade Federation estime que les ventes de bijoux en or connaîtront une croissance de 40 % en valeur ainsi que de 20 % en volume cette saison. Les autres associations pensent également que l’on connaîtra le meilleur Diwali en termes de vente de bijoux en or de ces 4 dernières années. (…)

Pour les acheteurs désireux de faire un bon investissement, il s’agit d’un bon moment pour passer à l’achat pour plus d’une raison :

  1. La Fed américaine ne relèvera pas agressivement ses taux, ce qui encouragera les achats d’or.
  2. Les incertitudes qui planent autour du Brexit feront en sorte de maintenir l’attrait de l’or en tant que valeur refuge.
  3. Vu que nous entrons dans la course finale de la présidentielle américaine, les incertitudes qui planent sur l’issue du vote mèneront probablement à des investissements dans l’or.
  4. La banque centrale européenne pourrait réduire l’ampleur de son QE, mais cela ne devrait pas arriver dans un avenir proche.
  5. Alors que la plupart des banques centrales possèdent déjà de l’or, certaines continuent d’augmenter leurs réserves.

(…) »