Inflation et augmentation des prix : attention au piège sémantique !

Inflation et augmentation des prix : attention au piège sémantique !

De Mr Stoferle, article original paru sur KWN.

L’école autrichienne fournit aux investisseurs une nouvelle méthode pour analyser le prix des actifs et des matières premières. Contrairement aux autres économistes, les « Autrichiens » ne considèrent pas la demande pour l’or, le pétrole et les autres actifs en tant que facteur décisif pour justifier leur cours. Nous préférons plutôt prendre en considération l’expansion de la masse monétaire, qui a lieu dans notre système bancaire de réserve fractionnelle via la création du crédit, en tant que facteur principal de l’augmentation des prix.

Mais d’un point de vue sémantique, il est très important de faire la distinction entre inflation et augmentation des prix. L’inflation se définit par l’augmentation de la masse monétaire, tandis que l’augmentation des prix correspond à ce que vous devez payer pour acquérir un bien. On a tendance à confiner le terme augmentation des prix aux biens de grande consommation. L’inflation est la cause première de la dévaluation de la monnaie, tandis que l’augmentation des prix n’est que le résultat de l’inflation.