Intervention ou manipulation ? La frontière est étroite !

0
2137

Emloi-Americain-Chiffres-ManipulesPeu de choses séparent intervention et manipulation. Cette intervention peut-être gouvernementale ou politique, tandis que manipulation est un terme doté d’une connotation négative. Il y eut des interventions officielles et clamées légitimes des banques centrales sur les taux obligataires (Operation Twist, QE) et sur les devises (protection du franc suisse, dévaluation du yen). Les masses monétaires, ainsi que la valeur de chaque devise, sont gérés et contrôlés.

Le cours du pétrole est aussi soumis à des interventions (notamment par le cartel de l’OPEP, la vente de réserves stratégiques), ainsi que les prix alimentaires (via les subsides). Kevin Warsh (note : un ancien de la Fed) l’a récemment confirmé : « maintenant que je ne suis plus dans le système, je peux vous dire ce que je pense vraiment… Les banques centrales influencent à un tel point les marchés qu’il est impossible pour les investisseurs de déterminer la valeur d’un actif… Cette influence est particulièrement évidente avec les achats d’obligations de la Fed, qui rend les taux obligataires totalement inutiles pour apprendre quoi que ce soit d’intéressant à propos des marchés. »

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here