Investir dans l’or : inflation vous gagnez, déflation ils perdent !

Investir dans l’or : inflation vous gagnez, déflation ils perdent !

Extrait de l’article de Mining.com, publié le 4 février 2015

« Le rôle de l’or en tant que protection contre l’inflation est connu depuis longtemps, mais de nouvelles recherches de Julian Jessop, responsable de la recherche « Matières Premières » chez Capital Economics, montrent que l’or se comporte très bien aussi dans un environnement déflationniste :

« Ce n’est certainement pas une coïncidence si l’augmentation du cours de l’or durant les années 70 a coïncidé avec des pics d’inflation en raison du choc pétrolier. De fait, le cours record en termes réels de l’or fut atteint en 1980, alors que le taux d’inflation aux États-Unis atteignait des sommets, à 14 %. De plus, l’augmentation du cours de l’or entre 2009 et 2011 semble avoir été corrélée avec la hausse des anticipations concernant l’inflation.

Cependant, le graphique de gauche montre que le marché haussier de l’or démarré en 2002 a eu lieu dans un contexte de basse inflation, voire même de déflation. Ce qui implique que d’autres paramètres peuvent clairement dicter le cours des événements. Il n’est en effet pas difficile d’imaginer les circonstances qui offrent un environnement positif pour l’or, des circonstances que nous vivons d’ailleurs en ce moment. Tout d’abord, les taux d’intérêt zéro seront plus que probablement maintenus, ou passeront même en territoire négatif, ce qui fait tomber l’argument contre l’or : le métal ne génère pas d’intérêt.

Afin de créer de l’inflation, une longue période de politiques monétaires très accommodantes pourrait développer davantage la demande pour l’or en tant que protection à long terme contre la dévaluation des monnaies et les chocs inflationnistes à venir. »