James Turk : une semaine agitée en perspective pour les métaux précieux

James Turk : une semaine agitée en perspective pour les métaux précieux

1
James Turk Argent

« Commençons d’abord par la bonne nouvelle : pendant 2 semaines d’affilée, l’or est passé juste en dessous de la barre des 1300 $ pour ensuite rebondir rapidement.

Ces passages en dessous des 1300 $ furent très courts, interrompus par de forts rebonds du cours. Il est donc clair que le support à 1300 $ est solide, ce qui est une bonne nouvelle. Cela confirme que la demande en métal physique est soutenue durant ces baisses. Il y a beaucoup d’argent liquide qui attend patiemment ces baisses momentanées pour acheter du métal.

La mauvaise nouvelle, c’est que ces baisses du cours montrent que les banquiers centraux et leurs acolytes continuent de manipuler le marché via l’or et l’argent papier. La guerre est donc malheureusement loin d’être terminée.

Cela signifie donc qu’il faudra être prudent durant toute cette semaine. S’ils n’ont pas réussi à obtenir une clôture en dessous des 1300 $ en ce qui concerne les options du COMEX, qui ont expiré aujourd’hui (lire hier, soit le lundi 28 juillet), les options OTC, bien plus importantes, n’expirent que dans quelques jours. Mercredi après-midi, l’estimation de la croissance du PIB sera publiée pour le second trimestre, tandis que les chiffres de l’emploi sortiront vendredi.

Et si la publication de ces chiffres importants ne suffisait pas, il y a également une réunion du comité de la Fed au programme de cette semaine. Son communiqué, qui sera publié mercredi après-midi (heure américaine) devrait indiquer la poursuite du tapering du QE.

Au fait, le bilan de la Fed vient de battre un nouveau record la semaine dernière. Pour la première fois de son histoire, il dispose de 4,4 trillions de dollars d’actifs. Cela signifie beaucoup d’inflation en perspective.

Mais pour en revenir à l’or, la publication de ces chiffres et de ces minutes de la Fed ont systématiquement été l’occasion de faire baisser le cours de l’or et de l’argent. La Fed ne peut pas se permettre l’embarras de voir les métaux précieux augmenter alors qu’elle témoigne devant le congrès.

La Fed ne veut pas non plus avouer que malgré 6 années d’expansion sans précédent de la masse monétaire, aucune reprise économique tangible n’a été obtenue en contrepartie. Car cela mettrait en lumière à qui les politiques de la Fed servent vraiment. (…)

Est-ce que le cours de l’or et de l’argent va baisser cette semaine, vu le contexte ? Nous verrons bien, mais quoi qu’il en soit, ils récupéreront rapidement leur niveau de la semaine dernière si cela devait se produire. »

Source : interview de James Turk du 28 juillet 2014 sur KWN

  • http://www.feetunique.fr/ Mido maxim

    Si vous voulez acheter ou vendre et qu’un équilibre possible entre
    offre et demande le permet, cela doit être dans le cadre de la marge de
    fluctuation autorisée et cette règle sera martelée quatre fois par jour,
    moyennant suspensions de séance, jusqu’à ce que vous acceptiez de
    négocier dans ces marges ou retiriez votre offre d’achat ou de vente.