James Turk : ZeroHedge a faux sur l’or et la Chine

James Turk : ZeroHedge a faux sur l’or et la Chine

0

http://wheelquicktyres.co.uk/control/jackpot-casino-fm-paysandu/ Jackpot casino fm paysandu

http://ciwiki.org/cli/sitemap21.html бессмертник песчаный лечебные свойства и противопоказания

Contrairement à ce qu’affirme ZeroHedge, les CCFD sont positifs pour l’or. Je m’explique : comme nous le savons, les Chinois mettent la main sur tout l’or physique qu’ils peuvent vu le cours. Les CCFD sont utilisés par les Chinois fortunés, les seuls qui ont accès à ce genre de crédit, afin d’obtenir des emprunts en mettant l’or qu’ils possèdent déjà en garantie pour acheter encore plus de métal.

Celui-ci est stocké en Chine, et non dans les banques du LBMA. C’est un point très important, car cela veut dire qu’il n’y a pas de prêt de genre réserve fractionnelle. Au lieu de cela, ces riches investisseurs prennent une décision stratégique. Ils utilisent leur or stocké en Chine pour emprunter de la devise locale, tandis que celle-ci est utilisée pour acheter du métal physique. C’est important. Ils veulent une exposition maximum à l’or.

Ces transactions ne font pas l’objet de mesures de protection contre le risque (hedge). Au contraire, ces investisseurs empilent les positions long car ils veulent s’exposer de cette façon. Ils jouent sur les métaux physiques en pariant sur un déclin des devises. Il est d’ailleurs intéressant de constater que le yuan a chuté ces dernières semaines, ce qui signifie que le cours de l’or exprimé en yuan a très peu souffert ces derniers jours. Cela n’a probablement fait que de creuser leur appétit en empruntant via les CCFD pour acheter encore plus de métal physique.

Ces acheteurs chinois savent ce qu’ils font. Ils comprennent que l’or représente une bonne affaire, ils veulent donc en acquérir un maximum. Et les banques ont accepté de se prêter au jeu via ces instruments.

Ceux qui possèdent de l’or peuvent donc dormir sur leurs 2 oreilles. Ils possèdent quelque chose de rare dont le cours va grimper. »