Jeff Gundlach : l’or va grimper de 30 %

Jeff Gundlach : l’or va grimper de 30 %

Jeff Gundlach

Article de CNN Money du 13 janvier 2016 :

L’un des meilleurs gestionnaires des États-Unis prédit une hausse imminente du cours de l’or

L’or va grimper à 1400 $ l’once d’après Jeff Gundlach, patron de la société DoubleLine Capital, spécialisée dans les obligations. Cela correspond à une hausse d’environ 30 % par rapport au cours actuel de 1090 $ l’once.

Gundlach estime que l’or a atteint récemment son plus bas. Il est en hausse depuis le début de l’année alors que les investisseurs sont à la recherche d’une valeur refuge face à la baisse des marchés actions.

Récemment ses prédictions ont tapé dans le mille. Il fut l’un des premiers à prédire le crash du pétrole durant l’automne 2014 ainsi que les turbulences du marché des obligations à haut rendement de 2015. On le surnomme le « nouveau roi des obligations ». Gundlach est un partisan de l’or mais particulièrement cette année.

Trop de problèmes à travers le monde

2016 ne se présente pas sous les meilleurs auspices, a déclaré Gundlach alors qu’il se préparait à énumérer les nombreux problèmes que le monde connaît.

Voici comment il perçoit la situation :

  • Les perspectives de croissance mondiale ne cessent d’être abaissées.
  • La Chine va créer plus de désordre car elle va probablement continuer à dévaluer sa monnaie.
  • Les États-Unis traversent un « marché baissier furtif » alors que de nombreuses actions sont déjà en baisse de 20 % par rapport à leur plus haut. Ces baisses sélectives sont habituellement suivies d’un marché baissier en bonne et due forme, selon lui.
  • Le Japon n’est pas victime d’une décennie perdue mais d’une génération perdue. Il ne souhaite pas y investir.
  • Les marchés émergents, même autres que la Chine, ne sont pas non plus un pari recommandé en raison de leurs liens étroits avec les matières premières.

Tous ces soucis vont probablement entraîner la hausse de l’or même si Jeff Gundlach avait déjà prédit l’appréciation du métal jaune l’année dernière sans que cela se concrétise alors que l’or a atteint un plus bas de six ans en décembre. Les investisseurs des marchés émergents sont les plus susceptibles d’accumuler de l’or. (…)

La Fed en dehors des réalités

Si les marchés actions devaient entrer dans un marché baissier, une opportunité d’achat pourrait émerger par la suite. En ce moment, Jeff Gundlach estime que la meilleure option pour les investisseurs consiste à « essayer de protéger son capital pour l’investir plus tard. »

Jeff Gundlach  est également tout sauf un fan de la Fed. Il estime que ses dirigeants sont en dehors des réalités, qu’ils sont beaucoup trop optimistes dans leurs prévisions concernant la croissance américaine et mondiale en 2016. (…) »

  • rien

    Qui, ici, i ne connait pas ce charabia ?