John Ing sur la vigueur momentanée du dollar

John Ing sur la vigueur momentanée du dollar

0

« Les chiffres de l’emploi américain ont fait mal au marché de l’or, qui est passé sous le seuil des 1200 $ l’once. Nous allons retester le niveau des 1180 dollars, un niveau de support hyper important.

Simultanément, l’US Dollar Index est bien au-dessus de 86; il s’agit de l’une des raisons majeures de la faiblesse de l’or, et des déceptions en ce qui concerne les sociétés minières.

Cependant, si vous analysez la vigueur du dollar en termes techniques, non seulement il est surévalué, mais les techniciens remarquent également qu’il est bien au-dessus de la bande de Bollinger. Depuis 2002, à chaque fois que le dollar a franchi le seuil de la bande de Bollinger, et je pense que c’est arrivé 5 fois, il s’est rapidement replié pour rentrer dans la normale.

Je pense donc il n’y a plus d’oxygène pour une hausse du dollar. Il faut également prêter attention à la guerre des devises qui a lieu en ce moment  avec l’euro, le yen, le real. Le dollar américain profite de cette course à la dévaluation. Mais le passé a démontré que le dollar américain ne sert que de refuge temporaire. Et vu que les États-Unis doivent à tout prix maintenir le niveau de leurs exportations, la Fed se chargera de mettre fin à ce rally si nécessaire.

Lorsqu’on voit une action comme Alibaba s’échange à 60 fois ses recettes par action, il s’agit d’un indicateur que l’énorme hausse sur les marchés actions est proche de sa fin. On voit aussi que le coût du pétrole baisse, et que des mouvements géopolitiques ont lieu du côté de l’OPEP. Elle vend du pétrole au marché asiatique avec un rabais, et non une prime. Ces transactions sont effectuées en yuans et non en dollars. Les partenaires commerciaux des États-Unis se distancient du dollar et cherchent à se diversifier avec d’autres devises. La disparition à terme du dollar dans des activités commerciales clés, comme le marché du pétrole, va maintenir le dollar dans sa tendance baissière à long terme. (…) »

Source : KWN (article publié le 5 octobre)