La Bank of China rejoint le nouveau fixing LBMA

La Bank of China rejoint le nouveau fixing LBMA

0

Article de MineWeb, publié le 18 juin 2015 :

« Peut-être en raison des critiques sur la composition du panel de banques qui participent au nouveau fixing de l’or du LBMA (le LBMA Gold Price benchmark), ICE Benchmark Administration qui supervise la nouvelle procédure vient d’annoncer qu’à partir du 22 juin 2015 la Bank of China  rejoindra le groupe de banques qui détermine 2 fois par jour le Gold Price benchmark. Cet indicateur est largement utilisé aux 4 coins de la planète par les producteurs, les consommateurs, les investisseurs et les banques centrales.

Ce LBMA Gold Price a été créé pour remplacer le presque centenaire London Gold Fix que l’on accusait, peut-être injustement, de manipuler le cours de l’or dans les intérêts des banques participantes alors que le terme « Fix » était devenu malheureux au vu de sa signification moderne (to fix = fixer mais aussi truquer).

Avant sa mise en place, il était largement admis qu’une ou plusieurs banques chinoises remplissaient les conditions pour participer à ce nouveau processus dès ses débuts. Les critiques de ceux qui avaient milité pour le changement du système plurent lorsqu’il fut annoncé que les 4 participants de l’ancien fixing Barclays, HSBC, Bank of Nova Scotia et Société Générale devenaient acteurs de la nouvelle procédure. On leur adjoignit Goldman Sachs, UBS,et même JP Morgan Chase par la suite soit une collection de noms à même de donner de l’urticaire aux partisans de l’or. Désormais, l’arrivée de l’une des plus grosses banques chinoises dans le panel devrait dissiper les critiques.

Julian Phillips estime que l’inclusion de la Bank of China signale le début du déplacement du centre de gravité de la détermination du cours de l’or vers l’Orient. Il reconnaît que la participation directe de la Bank of China dans le LBMA Gold Price va renforcer la connexion entre le marché chinois et international, permettre à la demande chinoise d’être mieux prise en compte dans la valorisation de l’or tout en promouvant l’internationalisation du marché chinois de l’or. Il s’attend désormais à ce que d’autres banques chinoises imitent la Bank of China. (…) »