La banque centrale des Pays-Bas repasse à l’achat sur l’or

La banque centrale des Pays-Bas repasse à l’achat sur l’or

0

Dans la foulée de l’annonce du rapatriement de son or, les Pays-Bas viennent d’augmenter leurs réserves en métal jaune, d’après les derniers chiffres publiés par le FMI. L’information est importante, car la banque centrale des Pays-Bas n’avait plus acheté d’or depuis 1998, soit depuis 17 ans !

Les médias dominants ont beau répéter les propos rassurants de nos hommes politiques concernant la soi-disant embellie économique, les faits ne mentent pas… eux. Et après avoir rapatrié en catimini une bonne partie de son or stocké à l’étranger, les Pays-Bas viennent de franchir un nouveau palier en achetant cette fois du métal jaune. S’il ne s’agit pas de quantités astronomiques (300 000 onces, soit 9,33 tonnes), c’est l’acte en lui-même qui est significatif. Alors que les banques centrales occidentales vendent de façon régulière leur or depuis les 20 dernières années, pourquoi la Hollande se remet-elle subitement à acheter du métal si tout est sur le point de se régler ? Et pourquoi acheter de l’or, cette relique barbare ? Plus que jamais, la schizophrénie des banques centrales éclate au grand jour.

Les chiffres du FMI montrent également que la Russie fut à l’achat le mois dernier, pour le 9e mois d’affilée. Cette information ne surprendra par contre personne. Autres infos, de cet article Bloomberg :

« Au niveau mondial, les banques centrales sont en train de renforcer leurs réserves en or, après les avoir réduites durant les 2 dernières décennies, à partir des années 80, alors qu’elles souhaitaient diversifier leurs actifs, d’après Oversea-Chinese Banking Corp. En 2014, les banques centrales à travers le monde auront probablement acheté entre 400 et 500 t d’or, annonçait le World Gold Council en novembre. »