La Bundesbank souhaite que les pays qui feront défaut soient renfloués par...

La Bundesbank souhaite que les pays qui feront défaut soient renfloués par leurs épargnants

0

Lorsque les épargnants chypriotes ont appris que leur compte bancaire devait être braqué pour sauver les finances publiques, ils sont tombés des nues. Pourtant, des articles ayant fait état de ces menaces (plutôt dans la presse spécialisée, mais qui reste accessible), on ne peut pas donc dire que ce fut une énorme surprise.

compte-en-banque-Europe

Comme nous l’avons dit à de nombreuses reprises, ce n’était qu’un test à petite échelle. Vu que tout s’est très bien passé et que les Chypriotes se sont laissés dévaliser en protestant à peine, dans l’indifférence presque totale du reste de l’Europe, c’est désormais ce modèle de résolution qui sera adopté.

Le FMI a recommandé une telle approche, l’Europe l’a prévu pour 2016 (ou avant si affinités). Si ce n’est pas suffisant, c’est aujourd’hui au tour de la Bundesbank d’annoncer que les pays en défaut devront confisquer l’argent de leurs contribuables avant de s’adresser à un autre pays pour une aide.