La Chine accumule de l’or en catimini selon James Rickards

La Chine accumule de l’or en catimini selon James Rickards

C’est un secret de polichinelle que la Chine est engagée dans une grande course visant à accumuler un maximum d’or physique. C’est ainsi que l’année dernière, elle est devenue officiellement le premier importateur d’or au monde, avec 1066 tonnes importées en 2013, et passant ainsi devant le numéro 1 incontesté durant des décennies, l’Inde (975 tonnes), qui a cependant dû composer avec de nombreuses barrières mises en place par le gouvernement pour dissuader les importations.

James-Rickard-Or-Chine

La Chine ne publie plus de donnée sur ses réserves d’or depuis 2008, ce qui signifie qu’il est difficile de savoir exactement ce qui se passe au niveau de ses réserves d’or. La production locale est entièrement consommée sur place, tandis que de l’or rentrerait dans le pays via des réseaux opaques.

C’est ce que prétend James Rickard, auteur financier et gérant, dans l’interview qu’il a accordée au site Inteligencia Financiera Global.