La Chine et l’Inde achètent annuellement plus d’or que la production mondiale

La Chine et l’Inde achètent annuellement plus d’or que la production mondiale

4

http://bnat-dzayer.com/img/crazy-monkey-games-play-new-pandemic/ Crazy monkey games play new pandemic

Mais cette fois, l’information émane d’un média mainstream, à savoir Bloomberg. Ken Hoffman, chargé de l’analyse des métaux précieux et du secteur minier pour le média américain, a affirmé à l’occasion d’un forum sur les métaux précieux à Londres la semaine dernière que la Chine et l’Inde achètent plus d’or de la production mondiale annuelle.

Bloomberg estime que la Chine achète 5,15 millions d’once d’or par mois, tandis que l’Inde en consomme 2,85 millions, malgré les nombreuses barrières qui ont été mises en place par le précédent gouvernement et qui pourraient être assouplies bientôt par la nouvelle administration.

Cependant, ces chiffres sont plutôt une estimation basse : les volumes chinois sont calculés sur base des importations d’or via Hong Kong et la production locale, alors que l’or arrive aussi dans le pays via d’autres canaux. Pour l’Inde, nous ignorons si Bloomberg a pris en compte l’or de contrebande.

Bien évidemment, il n’y a pas que la Chine et l’Inde qui achètent de l’or, même si ces 2 pays sont les 2 marchés principaux. Comment expliquer alors ce sentiment si négatif pour l’or, alors que la demande pour le métal physique est si forte ? Tout d’abord, de nombreux ETF ont vendu de grosses quantités de physique l’année dernière. La bonne nouvelle, c’est que cette opération ne pourra être répétée cette année, vu ces mêmes ETF sont repassés à l’achat en 2014.

L’or physique qui a été acheté depuis la chute du cours est désormais dans les mains d’acteurs solides d’investisseurs à long terme, soit principalement en Orient.

Bloomberg estime que la production va baisser de 1 % cette année. Comme nous en avons déjà parlé, les découvertes de filons sont de plus en plus rares, ceux-ci sont de plus en plus coûteux à exploiter. Vu la chute du cours, de nombreux projets miniers été mis en stand-by.

Si Modi, le nouveau président indien, devait assouplir les droits de douane mis en place par la législature précédente, les fondamentaux de l’offre et de la demande sur le marché de l’or pourraient être bouleversés.

Bloomberg estime également que la Chine serait occupée à accumuler de l’or en catimini, alors qu’elle ne déclare posséder que 1.054 tonnes, un chiffre officiel inchangé depuis 5 ans. Hoffman estime que le chiffre réel se situe plutôt autour des 3.000 tonnes.

Source : d’après l’article de MineWeb

  • guyem

    Il y a quelques temps j etais tombé sur un tableau des couts d extraction de l or par zones minieres dans le monde , je n arrive plus a le retrouver , il serait interessant à consulter ,,, si quelqu un a cette info ??

  • guyem

    MERCI bcp ! Je vais éplucher tout ca attentivement 😉