La demande d’argent physique du photovoltaïque devrait exploser d’après l’AIE

La demande d’argent physique du photovoltaïque devrait exploser d’après l’AIE

0
pièces d'argent

L’utilisation industrielle de l’argent est l’une des propriétés de ce métal qui permet de le différencier de l’or. Et d’après Stephen Leeb, interviewé sur KWN le 18 novembre, les besoins en argent de l’industrie vont aller crescendo dans les années à venir :

« La plupart des gens qui suivent les métaux précieux se focalisent sur l’or. J’en fais partie, mais l’argent est un métal fascinant. Il a probablement été utilisé en tant que monnaie avant l’or, mais il dispose également de nombreuses applications industrielles. Je me suis penché sur ce sujet récemment. Et j’en ai conclu que les perspectives pour l’argent sont plus positives que jamais.

La Chine travaille sur son problème très sérieux de pollution. Afin de le régler, la Chine mise notamment sur un plan de développement des panneaux photovoltaïques, qui contiennent de l’argent. Cela signifie que d’ici 2017, la demande en argent du secteur photovoltaïque représentera au moins 18 % de la demande.

Mais il y a encore mieux. L’AIE, l’agence internationale de l’énergie, aime le pétrole. Mais même cette agence a déclaré que de l’argent devra être fourni pour permettre la fabrication d’un parc de 4 térawatts ici 2050. Soit 4.000 gigawatts, ce qui est une quantité énorme.

Cela signifie que sur base annuelle, la planète va tripler sa consommation d’argent pour la production de panneaux solaires. Cela signifie également que si les objectifs de l’AIE sont atteints, la demande globale pour l’argent deviendra à terme 3 fois plus importante que les réserves mondiales.

Autrement dit, il n’y a pas assez d’argent existant pour répondre à cette future demande. Il faut également bien comprendre que nous ne parlons que de la demande pour le photovoltaïque, cela ne prend même pas en compte l’utilisation de l’argent en tant qu’investissement (pièces et lingots), ou pour d’autres applications industrielles.

Cela signifie donc que le cours de l’argent, ainsi que le cours des actions des sociétés minières qui produisent de l’argent, va atteindre des sommets dans les années à venir. Je ne peux pas vous promettre que l’argent ne baissera plus, mais je peux vous dire que d’ici 3 à 5 ans, le cours de l’argent dépassera allègrement les 100 $. Nous sommes à l’aube d’un tournant, les investisseurs doivent donc posséder de l’argent, ainsi que des actions de sociétés minières, avant que la folie démarre. »