La Fed diminue son QE de 10 milliards supplémentaires

La Fed diminue son QE de 10 milliards supplémentaires

0

Fed-Solvabilite-Turk

Une décision qui sera appréciée par les marchés émergents, en pleine tempête (notamment la Turquie, qui a vu sa devise s’écrouler, et dont la banque centrale a augmenté ses taux d’intérêt de 4,5 % afin de tenter de mettre fin à la panique).

Les éléments clés de la communication de la banque centrale américaine :

  • Le marché de l’emploi est mitigé, tout en n’ayant montré des signes encourageants
  • Les taux seront bas (quasi à0) tant que le chômage ne sera pas largement en dessous de 6,5 %
  • La Fed estime à nouveau que les risques futurs sont mieux balancés
  • Le chômage a diminué mais reste élevé

Par rapport à ce qui avait été dit le mois dernier, la Fed n’a que très peu changé son discours, malgré la déception des chiffres de l’emploi en décembre et la crise qui secoue depuis peu les pays émergents.

Sur les bourses, la nouvelle n’a pas été accueillie avec optimisme, les indices américains se repliant de plus d’un pourcent hier. La majorité des bourses mondiales sont en repli depuis le début de l’année, tandis que les métaux précieux sont dans le vert.