La Fed est-elle insolvable ?

La Fed est-elle insolvable ?

0

Fed-Solvabilite-TurkAujourd’hui, James Turk philosophe sur le futur de la Fed, alors que son bilan a pris des proportions inquiétantes.

Eric King : « Il y a peu, Art Cashin parlait du danger que la Fed perde sa crédibilité. Or, elle ne pourra la retrouver en faisant tourner la planche à billets. »

James Turk : « Oui, c’est vrai. Non seulement la Fed est en train de perdre sa crédibilité, mais son bilan laisse à penser qu’elle n’est pas loin de l’insolvabilité. N’oubliez pas que la Fed s’est débarrassée de toutes ses obligations à court terme (T-Bills). Désormais, elle ne possède que des obligations à long terme. Lorsque les taux de ces treasuries sur plusieurs années  montent, leur valeur baisse. D’un point de vue strictement comptable, la Fed est déjà foutue, vu qu’elle utilise un effet de levier de 55. Avec un tel levier, il suffit que la valeur de vos actifs baisse de 2 % pour engloutir vos avoirs.

Vu la montée récente des taux d’intérêt, durant les 4 à 5 mois derniers, je ne serais pas étonné si les pertes ne soient déjà à hauteur de l’actif de la Fed.

Eric King : « La Fed devra-t-elle être renflouée ? »

James Turk : « c’est une excellente question. En fait, cela fait un moment que je me la pose. Non seulement la Fed pourrait avoir besoin d’un plan de sauvetage, mais même tout simplement jeter l’éponge, ou plutôt le gouvernement le ferait pour elle.

Les gens disent : « oublions simplement la dette ». Autrement dit, se débarrasser de toute la dette due par le gouvernement, qui n’est pas possédé par la Fed. C’est possible de le faire du côté de l’actif du bilan, mais pas du passif.

Si vous supprimez les 4 trillions de dette de la Fed, l’actif, que faire avec le passif, qui consiste en de la devise papier, des dépôts sur des comptes en banque. Cela représenterait une perte de plus de 3 trillions pour les banques.

Eric King : « même si la Fed peut imprimer autant qu’elle veut, vous dites qu’elle pourrait tout de même avoir besoin d’un plan de renflouement ? »

James Turk : « Oui. La Fed peut imprimer, mais pas à l’infini. Cela nous ramène à la question de sa crédibilité. Vous ne pouvez pas imprimer sans qu’un jour, les gens ne remettent en question la solvabilité de la banque centrale elle-même.

C’est pourquoi je pose la question de la qualité du bilan de la Fed. Vu l’effet de levier utilisé, vu son portefeuille d’obligations à long terme et que les taux montent, nous ne pouvons que nous poser des questions sur la solvabilité de la Fed. »