La Fed et l’or : entre le discours, les faits et la...

La Fed et l’or : entre le discours, les faits et la vérité

1
Fed taux

Quand on connait la position de la Fed concernant l’or (la position officielle des présidents en poste), les chiffres concernant ses réserves en métal jaune et la vérité, il y a de quoi être perplexe.  Richard Russell n’échappe pas à la règle, comme il en ressort de sa dernière interview sur KWN :

« J’ai examiné le rapport de septembre 2014 du World Gold Council. Je fus choqué en découvrant que d’après les chiffres officiels, les États-Unis possèdent plus d’or que n’importe quel autre pays du monde. Plus étonnant encore, les États-Unis sont en tête du classement des nations qui possèdent le plus d’or en termes de pourcentage de leurs réserves en devises. D’après ce rapport, les États-Unis possèdent 72 % de leurs devises étrangères en or.

Comment est-ce possible (note : alors que d’après Bernanke, l’or n’est qu’une « tradition ») ? Des rumeurs insistantes affirment que les États-Unis auraient vendu ou prêté tout l’or, ce qui explique pourquoi les Allemands ne parviennent pas à récupérer leur métal. Soit les chiffres du World Gold Council sont faux, soit nous sommes à l’aube d’un grand scandale. Si les États-Unis possèdent vraiment tout cet or, ce qui serait très positif pour le métal, pourquoi un audit honnête n’est-il pas conduit ?

Voici le fond de ma pensée. La Fed hait l’or, et souhaite faire du dollar la seule monnaie légale. Cependant, si vous possédez vraiment cette quantité incroyable d’or, soit 8133 tonnes, comment pouvoir justifier cet état de fait ? De plus, pourquoi aucun média ne parle des quantités énormes d’or que possèdent les États-Unis, pourquoi ne dit-on pas aux Américains que nos réserves en devises sont composées à 72 % d’or ?

Ces chiffres du World Gold Coucnil cachent soit un scoop énorme, soit un scandale énorme. Et si vous ne me croyez pas, examinez vous-même les chiffres du rapport. Il pourrait s’agir de l’histoire monétaire du siècle.

En ce qui concerne l’actualité de l’or, je pense qu’il a fini de former une base majeure. Je serais surpris de voir le métal baisser pour tester le niveau des 1100 $ l’once. Personnellement, j’ai investi la plupart de mes actifs dans de l’argent et de l’or physique en partant du principe qu’ils conserveront leur pouvoir d’achat sur une longue période.

Que se passera-t-il si les prédictions de John Williams concernant l’hyperinflation devaient se matérialiser ? S’il a raison, le dollar s’effondrera, tandis que l’or et l’argent exprimés en dollars crèveront les plafonds. Sincèrement, je ne suis pas intéressé par le profit quand j’achète des métaux précieux, je souhaite simplement préserver mon pouvoir d’achat. Je me demande ce qu’il se passera avec les actions en cas d’hyperinflation. J’ai bien peur que tout ce qui est exprimé en dollars s’effondrera avec le billet vert. Par contre, je ne vous conseille pas de vendre votre maison, en tout cas pas maintenant. (…) »