La manipulation à la baisse de l’or est un effort global

La manipulation à la baisse de l’or est un effort global

1
pays émergents

Article de Jim Rickards, publié le 16 janvier sur DailyReckoning.com (cet article part du principe que les États-Unis disposent bien des réserves rapportées au FMI, ce qui est discutable vu l’absence d’audit depuis tant d’années) :

« Beaucoup de gens considèrent l’or en tant que pourcentage des réserves que chaque pays possède. Quelle est la part de l’or dans ces réserves ? Par exemple, de nombreuses personnes sont surprises d’apprendre que les États-Unis possèdent 70 % de leurs réserves en or. La Chine en possède environ 1 %. Cela semble être un gros déséquilibre, mais ces chiffres ne sont pas très significatifs selon moi.

Cela s’explique par le fait que les réserves sont un mélange d’or et de devises, ces devises pouvant être des obligations ou d’autres actifs. Les États-Unis n’ont pas besoin de posséder d’autres devises. Ils impriment des dollars donc pourquoi posséder de l’euro ou du yen ? Ils n’en ont pas besoin, il est donc naturel que les États-Unis possèdent plus d’or en termes de pourcentage. Par contre, la Chine a plus besoin de ces devises.

Selon moi, un meilleur indicateur est le ratio entre les réserves en or et le PIB d’un pays. (…) L’or n’a jamais vraiment perdu son rôle malgré sa diabolisation officielle par le FMI en 1975. Les États-Unis ont mis fin à la convertibilité du dollar en or en 1971. L’or a quitté le feu des projecteurs à cette époque mais sans jamais vraiment quitter la scène.

Les États-Unis possèdent environ 8000 tonnes d’or. Ils n’ont pas vendu de quantité significative depuis 1980. Beaucoup de métal a été vendu à la fin des années 70 pour faire baisser le cours, mais c’est tout. Ils l’ont gardé ensuite. Je me demande pourquoi s’il s’agit d’une relique barbare, même si c’est un autre sujet.

Le fait est que la Chine n’a pas assez d’or pour jouer à la table des grands. Au poker, il faut beaucoup de jetons pour être pris au sérieux. Il en va de même pour l’or dans le concert des nations. Par exemple, la Russie possède 1/8 des réserves en or des États-Unis. On pourrait donc dire que la Russie est une petite puissance en termes d’or mais leur économie est également 8 fois plus petite. La Russie possède donc de belles réserves.

Actuellement, les États-Unis détiennent environ 2,7 % d’or par rapport à leur PIB. Idem pour la Russie. L’Europe en possède encore plus environ 4 %. C’est pourquoi je reste très optimiste pour l’euro. Officiellement, la Chine en possède 0,7 % mais en admettant qu’elle possède 4000 tonnes d’or, elle serait au niveau des États-Unis et de la Russie. Cependant la Chine veut augmenter ses réserves en raison de la croissance économique que vit le pays.

Le problème est donc le suivant : si vous faites sauter le plafond et que vous mettez fin à la manipulation du cours de l’or en le laissant atteindre sa véritable valeur, la Chine serait mise à l’écart. Elle n’aurait pas assez d’or par rapport aux autres pays et vu que leur croissance est supérieure à ceux-ci et avec le cours de l’or qui exploserait, elle ne pourrait jamais résorber son retard. (…)

Il y a donc un effort global pour plafonner le cours de l’or via la manipulation qui est tellement évidente. J’ai l’habitude de dire que si j’étais derrière cette manipulation, je serais gêné aux entournures tellement elle saute aux yeux.

Le cours de l’or sera donc encadré jusqu’à ce que la Chine ait accumulé les quantités d’or dont elle a besoin. Lorsque cela sera fait, le bouchon pourra sauter. (…)

Les preuves abondent. Il y a des preuves statistiques, anecdotiques, criminalistiques. J’ai parlé à des membres du Congrès, à des agents des services secrets, à du personnel de la Défense, à des personnes très haut placées au FMI : il s’agit d’une évidence. »

  • LOU

    Pourquoi avoir traduit un article aussi bête !? Ca me dépasse. Il part de postulats grotesque spuisque personne ne sait, en tous lui n’a pas l’air de savoir ce que les USA et la Chine possèdent d’or dans leurs coffres ??? Cela dit, cela m’attire vers une question intéressante, la Chine serait-elle à même de contribuer à faire baisser l’or tout en en achetant ? par quel biais puisqu’elle n’est pas représentée pour les cours… me semble-t-il !