La pénurie d’argent chez les grossistes se confirme

La pénurie d’argent chez les grossistes se confirme

1

Il est évidemment possible pour les particuliers d’acheter des pièces d’argent par contre les monnaies et autres sociétés qui souhaitent se fournir en métal ont apparemment toutes les peines du monde à trouver de l’argent en quantité. Article de Silver Doctors, publié le 17 août 2015 :

« Au lieu de vous proposer une nouvelle édition de Metals & Markets, nous apportons aujourd’hui la confirmation qu’une pénurie d’argent en gros est en train de se développer. Grâce aux nombreux contacts de SDBullion avec les plus grandes monnaies du pays, les marchands de métaux précieux en gros, les acheteurs autorisés et les distributeurs, les derniers éléments rassemblés montrent que la pénurie d’argent empire :

  • Les acheteurs autorisés de la US Mint ont fait savoir jeudi à SDBullion que le quota de Silver Eagles auquel ils ont droit n’a cessé d’être réduit depuis la reprise des ventes de ces pièces d’argent. Il y a 2 semaines, la monnaie américaine rendait disponible 1,4 million de Silver Eagles à ses acheteurs autorisés, la semaine dernière ce chiffre est tombé à 1 million alors que désormais ces volumes ont de nouveau baissé de 20 %.
  • De plus, les patrons de la US Mint auraient informé les acheteurs autorisés que la production des Silver Eagles de 2016 démarrera dès septembre, ce qui réduira de façon drastique le nombre de pièces estampillées 2015.
  • Vu qu’il faut moins d’une journée pour adapter les presses (et que durant les années précédentes, la monnaie américaine avait pris l’habitude d’interrompre les ventes en novembre ou décembre afin d’effectuer la transition) cet événement montre selon nous que la US Mint éprouve de grandes difficultés à trouver du métal pour fabriquer ses Silver Eagles.
  • Le distributeur exclusif des lingots de 100 onces de la monnaie privée la plus populaire des États-Unis a informé jeudi SDBullion que cette monnaie avait promis et prévu de livrer 10.000 lingots de 100 onces mercredi mais ne fut en mesure que de livrer 3.000 lingots.
  • La Royal Canadian Mint n’aurait livré aucune Silver Maples à ses acheteurs autorisés cette semaine (ceux qui ont été contactés par SDBullion). Tout ceci alors que la monnaie canadienne éprouve d’énormes difficultés à produire ses lingotins d’argent de 10 onces.
  • Les commandes de pièces d’argent d’une once « Rounds » de la Sunshine Mint sont expédiées avec un délai de 9 semaines. Ce qui signifie qu’une commande faite aujourd’hui sera livrée en octobre !
  • Le 3e grossiste/distributeurs de métaux précieux le plus important des États-Unis qui possède 21 lieux de stockage habituellement remplis à craquer, a déclaré à SDBullion qu’il a été dévalisé.
  • Durant les dernières 48 heures, quasi tous les produits existants chez les grossistes américains (des produits de détail à primes plus élevées en provenance de différentes monnaies du monde comme Perth Mint, Banco de Mexico, la monnaie de Nouvelle-Zélande, de Grande-Bretagne, d’Autriche, d’Arménie et de Chine) sont désormais quasi introuvables sur le marché de gros.
  • Des produits de base comme les lingots Johnson Matthey et RCM sont quasi introuvables chez plusieurs des grossistes et distributeurs de métaux précieux les plus importants des États-Unis.

Il y a quelques semaines, le Doc avertissait que nous pourrions revoir des primes aussi élevées qu’en 2008 sur le marché des métaux précieux. Si les cours continuent de faiblir ou si la US Mint interrompt à nouveau les livraisons durant la transition entre la fabrication des pièces 2015 et 2016, cette prédiction a de grandes chances de se concrétiser.