L’argent surperformera significativement l’or en 2015 (Michael Lombardi)

L’argent surperformera significativement l’or en 2015 (Michael Lombardi)

0

Article de Michael Lombardi du 18 décembre 2014 :

« Je sais qu’il s’agit d’une prédiction osée : le cours de l’argent va surprendre les investisseurs et offrir de meilleurs rendements que l’or en 2015. Si je l’affirme, c’est que l’analyse fondamentale et technique de l’argent ne cesse de s’améliorer.

L’offre et la demande

L’offre d’argent en provenance des mines continue de baisser, tandis que la demande pour le métal est robuste. Il s’agit donc d’un environnement parfait pour une hausse des prix.

Au Canada, gros pays producteur d’or, durant les 9 premiers mois de 2014, les mines ont produit 373,828 tonnes d’argent. Durant la même période en 2013, les mines canadiennes ont produit 510,39 tonnes d’argent. En un an, cela correspond donc à une baisse de 26 % de la production minière.

Cette production baisse également dans d’autres pays. Alors que le cours de l’argent reste faible, les mines sont de moins en moins encouragées à produire. Et ceux dont les coûts de production étaient trop élevés ont dû fermer boutique.

Simultanément, la demande pour l’argent continue d’être forte. Entre le 1er janvier 2014 et le 9 décembre, la US Mint a vendu 42,86 millions d’onces d’argent. Sur l’ensemble de l’année 2013, elle en avait vendu 42,67 millions. En raison des fêtes de fin d’année, décembre est traditionnellement un bon mois pour les ventes de pièces en argent, ce qui signifie que le total de 2014 va encore augmenter dans les jours à venir.

La demande en Inde est également forte. Ashish Mundhra, Directeur de Mundhra Bullion, une société indienne spécialisée dans les métaux précieux, a déclaré au Wall Street Journal (édition du 11 novembre 2014) : « c’est un véritable tsunami. Les investisseurs se précipitent sur l’argent. »

Les perspectives techniques

Lorsque j’analyse le graphique à long terme du cours de l’argent, il conforte mon optimisme. Observez-le. Il montre comment le marché haussier de l’argent qui a démarré en 2002 continue de trouver des seuils de support (les cercles rouges). Certes, le cours de l’argent a fortement baissé par rapport à son plus haut de 2011, mais il reste bien plus élevé que son plus bas de 2009.

En dessous du cours de l’argent, sur le graphique, vous pouvez voir le ratio or/argent (le nombre d’onces d’argent nécessaires pour acheter une once d’or). Il est actuellement de 73,51. Si on fait la moyenne historique depuis 1970, elle fut de 55,4.

Pour que le ratio se rapproche de sa moyenne historique, il faudrait que soit le cours de l’or s’effondre, ou que soit le cours de l’argent dépasse les 22 $ l’once, soit une hausse de 34 %. Et si le cours de l’or grimpe, l’argent devra suivre la même tendance.

Ne vous souciez pas des fluctuations quotidiennes du cours de l’argent. Ce marché est guidé par les émotions à court terme et l’irrationalité, 2 caractéristiques qui offrent aux investisseurs à terme l’opportunité d’acheter de l’argent très bon marché. »