L’Autriche se désengage de la garantie des dépôts

L’Autriche se désengage de la garantie des dépôts

0

Hasard du calendrier ou pas suite aux problèmes, et c’est un euphémisme, de Hypo Alpe Adria : l’Autriche a décidé de se désengager de la garantie de 100.000 € qui est accordée à tout dépôt bancaire. C’est Martin Armstrong qui révèle l’information en citant 2 articles en allemand de la presse autrichienne (dont celui de DiePresse ).

L’article du DerStandard.at annonce de but en blanc la couleur (traduction Google améliorée, si un lecteur qui maîtrise l’allemand pouvait traduire l’article nous lui en serions très reconnaissant) :

« Les travaux de rénovation du secteur financier se poursuivent. Les prochaines réformes se rapportent à une question particulièrement sensible : la protection des épargnants autrichiens. Le ministère des Finances a préparé une réforme de l’assurance dépôt et a soumis un projet de loi au conseil national. (…)

L’objectif est d’harmoniser la législation autrichienne avec les lois européennes mais il y a aussi des changements surprenants qui concernent les épargnants et les banques. En ce moment, les comptes privés bénéficient d’une garantie de 100.000 €, l’État fédéral garantissant 50.000 € et les banques l’autre moitié. Avec la nouvelle loi, cette dernière garantie disparaîtra pour être remplacée par un fonds d’assurance dépôt privé. »

En bref, les banques seront désormais obligées d’alimenter un fonds d’assurance dépôts privé qui sera entièrement responsable d’indemniser les épargnants. Bien entendu, ce fonds sera bien insuffisant en cas de grosse faillite ou de risque systémique. Dernier petit détail : l’article indique qu’il s’agit d’une directive européenne, on doit donc s’attendre à un changement de règles similaires en Belgique, en France, etc.