Le marché haussier de l’or a-t-il enfin repris ?

Le marché haussier de l’or a-t-il enfin repris ?

3
3e tentative au dessus de la moyenne mobile à 200 jours pour l'or

Les perspectives de l’or et de l’argent ne cessent de s’améliorer : le dollar qui faiblit, la crédibilité des banques centrales qui se réduit comme peau de chagrin, la hausse des cours des métaux précieux qui repartent directement à la hausse après une petite correction (moyenne mobile à 200 jours franchie), les tensions géopolitiques en Syrie avec l’intervention de la Russie et de l’Iran, la mer de Chine, etc. Voici les sentiments d’Egon von Greyerz, de Bill Fleckenstein et de Jason Goepfert collectés par KWN :

Egon von Greyerz sur la bonne forme des métaux précieux

« Commençons avec les bonnes nouvelles. L’or se comporte comme on serait en droit de l’attendre durant la première phase d’un solide marché haussier à long terme. Le métal jaune a grimpé de plus de 80 $ en octobre tandis que toutes les petites tentatives de correction sont rapidement effacées par une hausse. C’est typique d’un marché haussier. Je pense que ceux qui détiennent des positions short commencent déjà à être très nerveux. Toute tentative de provoquer un mouvement de baisse échoue désormais.

Mais ne perdez pas de vue que nous ne sommes qu’au début de cette hausse. Le prochain objectif est 1400 $ même si je m’attends à ce que l’or clôture l’année au-dessus de ce niveau. Pas plus tard que durant le premier trimestre 2016 l’or devrait atteindre un nouveau plus haut. L’argent n’a pas vraiment encore bougé mais il va bientôt se mettre en marche et il évoluera ensuite encore plus rapidement que l’or. Les investisseurs ne doivent pas oublier que l’argent est très volatile. Il y a une nouvelle encore meilleure pour ceux qui ont investi dans les actions minières : le HUI Index (actions minières or) a déjà progressé de 38 % ce mois ! »

Du côté de Bill Fleckenstein, on ne dit pas autre chose : le marché haussier de l’or pourrait bien avoir repris et il s’en explique :

Bill Fleckenstein : le dollar en perte de vitesse

« Il semblerait que le marché baissier de l’or ait pris fin. Cela résonne comme un constat insignifiant mais ce n’est pas le cas. En théorie tout semble facile, il suffit de savoir si on est dans un marché haussier ou baissier pour se positionner et attendre la suite. Avec le recul tout cela semble facile mais il est difficile de savoir sur le moment même dans quel marché nous sommes et je pense que nous sommes dans un marché haussier.

Le comportement des métaux précieux s’est amélioré selon moi. Je pense également que les motifs derrière la vigueur du dollar se sont évaporés. Une partie des raisons expliquant la vigueur artificielle du dollar sont identiques à celles du S&P, n’est-ce pas ? Le printemps dernier, le dollar était au zénith alors qu’on pensait que la Fed allait augmenter ses taux, ce qu’elle n’a évidemment pas fait.

La création monétaire a dopé les marchés. Ceux-ci ont atteint de tels niveaux que les gens ont cru que les perspectives économiques étaient radieuses, ce qui signifie un dollar fort vu que la Fed avait soi-disant trouvé la solution. Le reste du monde allait donc imiter les États-Unis pour rattraper leur retard. C’est ce qui a donné la ruée sur le billet vert, qui s’est éteint depuis le printemps.

Il y a peu de facteurs pour stopper les métaux précieux, toutes les nouvelles sont favorables comme c’était le cas durant les dernières semaines même s’ils ne cessaient de baisser contre toute logique. Je pense donc que l’or a entamé un nouveau marché haussier. La hausse du prix va attirer davantage d’investisseurs. (…) »

L’or au-dessus de sa moyenne mobile à 200 jours

Enfin pour finir ce lot de bonnes nouvelles pour l’or, le métal jaune a dépassé sa moyenne mobile à 200 jours (DMA). Comme le rappelle Jason Goepfert : « de nombreux investisseurs utilisent cet indicateur pour identifier les marchés baissiers et haussiers.

l'or a dépassé son DMA à 200 jours

C’est néanmoins la 3e fois durant les 5 dernières années que l’or parvient à dépasser sa moyenne mobile à 200 jours. Durant ses tentatives précédentes, il n’était pas parvenu à se maintenir au-dessus. Cependant cette même configuration s’est produite en 2001, la 3e tentative coïncidant avec le grand marché haussier de l’or des années 2000 (voir en en-tête). » (source)

L’histoire va-t-elle se répéter ? Réponse dans les semaines à venir.