Le moment d’acheter de l’argent ?

Le moment d’acheter de l’argent ?

0

Dans la communauté des « goldbugs », les voix sont de plus en plus nombreuses pour faire passer un message récurrent : c’est le moment ou jamais d’acheter de l’argent. Encore plus volatile que l’or, l’argent a pour autre inconvénient d’être assujetti à la TVA en Europe, ce qui rend son acquisition plus onéreuse que celle de l’or. Alors, est-ce vraiment le moment d’acheter de l’argent ?

Argent-Cours-Exploser-Embry

Richard Russell, un vieux de la vieille qui est actif sur les marchés depuis 60 ans, préconise depuis plusieurs semaines à ses abonnés de tout miser sur l’argent et l’or. Ce n’est pas la première fois qu’il fournit ce genre de conseil. Depuis 1958, la date à laquelle il a commencé à conseiller les investisseurs du monde entier, il a toujours suggéré cette approche durant les périodes troubles. Et, vu les risques géopolitiques actuels, les politiques d’assouplissements quantitatifs poursuivis par de nombreuses banques centrales et les taux d’intérêt ridiculement bas, il s’agit pour lui de la seule stratégie valable pour ne pas se faire rincer, et mieux même, améliorer sa situation.

Jason Simpkins est du même avis, en citant d’autres bonnes raisons. En ce moment, les hegde funds se positionnent massivement pour une hausse de l’argent. Par exemple, vendredi dernier, 36.000 contrats « call » (qui jouent sur la hausse) ont été pris sur le SLV, contre seulement 15.000 « puts » (qui jouent sur la baisse). Il cite également des données dévoilées par Bloomberg, qui montrent que 3 contrats call ont été échangés pour chaque contrat put, soit le plus gros ratio call/put depuis 2009.

Et que pourrait faire l’argent, alors qu’il a subi en 2013 sa plus mauvaise année depuis 30 ans, en chutant de 28, sinon de grimper % ? Jason Simpkins poursuit en ajoutant les raisons citées par Richard Russell, à savoir l’inflation, les risques géopolitiques mais aussi la demande des marchés émergents. Les marchés actions sont également dans la tourmente, et pourrait entrer dans une période baissière, ce qui sera également positif pour l’or et l’argent en raison de leur statut de valeur refuge.